20 départements suivis pour des mesures plus strictes

La situation de Covid-19 dans 20 départements français est étroitement surveillée en vue d’introduire des mesures plus strictes, comme un verrouillage le week-end, comme cela se fait dans les Alpes-Maritimes et à Dunkerque, a déclaré le Premier ministre Jean Castex.

Une décision doit être prise dans une semaine.

Il s’exprimait lors d’une conférence de presse ce soir (25 février) et était rejoint par le ministre de la Santé Olivier Véran.

Il a également déclaré que les vaccinations contre Covid-19 seraient ouvertes aux personnes âgées de 65 à 74 ans au début du mois d’avril, alors que les deux tiers des personnes âgées de plus de 75 ans auraient dû être vaccinées.

« La situation sanitaire dans notre pays s’est détériorée ces derniers jours. Hier, nous avons dénombré plus de 30 000 cas positifs, un chiffre que nous n’avions pas atteint depuis novembre dernier », a déclaré M. Castex.

«Après plusieurs mois marqués par un plateau compris entre 15 000 et 20 000 cas par jour, le virus regagne du terrain depuis une semaine.

«Nous vaccinons beaucoup, et surtout, je tiens à vous le souligner, nous vaccinons les bonnes personnes.

« Si certains pays autour de nous ont jusqu’à présent vacciné plus que nous, la France est en tête pour la vaccination des personnes les plus exposées aux formes sévères de Covid-19. »

Comparaison de la couverture vaccinale avec les voisins européens. La première colonne montre l’âge moyen des personnes qui ont reçu une première dose d’un vaccin Covid. La deuxième colonne montre le pourcentage de personnes âgées de plus de 75 ans qui ont reçu au moins une dose d’un vaccin Covid. Source: Conférence de presse Jean Castex du 25 février

Points clés du discours du Premier ministre:

20 départements français sont à surveiller en vue de mettre en place des mesures plus strictes liées à Covid, comme le verrouillage le week-end tel que mis en place dans les Alpes-Maritimes et Dunkerque et ses environs Drôme, Eure-et-Loir, Meurth-et-Moselle, Moselle, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Rhône, Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Somme, Var, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise Une décision à prendre la semaine prochaine et, si la situation continue de se dégrader, des mesures renforcées à partir du week-end du 6 mars. et la côte des Alpes-Maritimes sont «une mesure intermédiaire».
«C’est une mesure ciblée sur certains territoires, où l’épidémie devient incontrôlable, ce qui me semble la bonne méthode pour pouvoir agir rapidement et fortement, le cas échéant, sans impacter les territoires où l’épidémie recule ou circule moins fortement « . Les vaccinations contre Covid-19 pour les personnes de plus de 65 ans seront ouvertes à partir du début du mois d’avril. Près de 80% des résidents des centres de soins ont été vaccinés. Plus d’un quart des personnes de plus de 75 ans l’ont été. Covid- 19 variantes se répandent rapidement. Cela s’applique en particulier à la variante britannique qui représente désormais la moitié des cas positifs signalés. M. Castex a déclaré que le verrouillage est un levier qui ne doit être utilisé que lorsqu’il n’y a pas d’autres choix. les premiers signes d’une épidémie, le gouvernement va réagir. Carte montrant les 20 départements suivis pour leur situation Covid-19. Source: Conférence de presse Jean Castex 25 février En savoir plus:

Quelles communes autour de Nice sont concernées par le verrouillage du week-end?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *