question-6821644

Assurance contre les accidents corporels : en quoi ça consiste ?

Si je me coupe en sciant une branche dans mon jardin ou si je me blesse en faisant du judo, j’ai intérêt à avoir souscrit une assurance contre les accidents corporels… Voici de quoi il s’agit.

Pour que les dégâts corporels causés par des accidents du quotidien soient couverts, je dois souscrire une assurance adéquate.

Toutefois, il est possible que certains contrats couvrent déjà certains dégâts de ce type : ma complémentaire santé, mon assurance habitation, ma carte bancaire…

Ce que couvre la garantie contre les accidents corporels

L’assurance-accidents corporels peut couvrir, partiellement ou totalement, de nombreux coûts et préjudices causés par un accident qui affecte mon corps : les dépenses de santé, les conséquences sur ma vie professionnelle, la perte de gains professionnels futurs, les souffrances que j’ai endurées, le préjudice esthétique…

Les accidents concernés par cette garantie sont :

  • Les accidents domestiques : chute, brûlure, bricolage, jardinage, intoxication alimentaire,
  • Les accidents survenus dans le cadre de loisirs : voyage, activité sportive,
  • Les catastrophes naturelles (orage, séisme…) ou technologiques (par exemple, effondrement du toit d’un magasin),
  • Les accidents médicaux (accidents lors d’une opération chirurgicale ou d’un examen médical, dégâts causés par un traitement médicamenteux inapproprié),
  • Les agressions et les attentats,
  • Les accidents du travail,
  • Les accidents de la route (a priori, seulement pour les garanties du conducteur).

Les accidents corporels qu’elle ne couvre pas

Les garanties contre les accidents corporels ne couvrent pas :

  • Les problèmes corporels dont l’origine est « interne » : pathologies vertébrales, problèmes cardio-vasculaires,
  • Les accidents que j’ai provoqués volontairement : mutilation volontaire, participation à une rixe (sauf dans un cas de légitime défense ou d’assistance à personne en danger),
  • Le suicide ou la tentative de suicide,
  • Les accidents qui ont eu lieu alors que j’étais sous l’emprise d‘alcool, de stupéfiants ou de médicaments psychoactifs non prescrits par mon médecin,
  • Les accidents liés à la pratique d’un sport en tant que professionnel,
  • Les dégâts causés par des émeutes, des guerres ou… des accidents nucléaires.

Comment souscrire à l’assurance-dégâts corporels ?

Je peux souscrire à une assurance-accidents corporels de deux façons :

  • A titre individuel : je souscris une assurance-accidents corporels pour moi (et éventuellement pour ma famille). Cette assurance peut être spécialisée, et donc ne couvrir que des accidents bien précis. C’est le cas, par exemple, des garanties individuelles du conducteur, qui ne concernent que les accidents de la route,
  • Il existe aussi des assurances collectives, qui sont rattachées à des fédérations sportives ou à des associations. Ces assurances couvrent les accidents qui se sont produits dans le cadre des activités réalisées par cette association ou ce club sportif.

Partager0 Tweeter0 Envoyer0 question-6821644

Pour que mon enfant puisse effectuer une sortie scolaire facultative, il faut qu’il soit couvert par une garantie accidents corporels. Pour cela, je dois me tourner vers les assurances scolaires individuelles, qui intègrent ce genre de garantie.