banque-de-france-quel-est-son-role-2

Banque de France : quel est son rôle ?

Depuis la création de la Banque centrale européenne et de l’euro, la Banque de France a-t-elle perdu tout intérêt ? Non ! Elle remplit encore plusieurs missions. Voici lesquelles.

La France n’a plus de monnaie nationale, mais elle émet toujours des billets ! La Banque de France, en effet, fabrique une partie des billets d’euros, dans l’imprimerie située à Chamalières, dans le département du Puy-de-Dôme (Auvergne). Pour savoir si un billet a été fabriqué en France, il suffit de regarder si la lettre « U » apparaît sur son numéro de série.

Cette institution, en outre, conserve encore les réserves de devises étrangères et d’or de la France.

… la garantie de la stabilité monétaire,

Si la politique monétaire de la zone euro est déterminée par la Banque Centrale Européenne (BCE), la Banque centrale nationale contribue à la stabilité monétaire, à travers ces activités :

  • Mise en en oeuvre en France de la politique monétaire de la BCE,
  • Production d’études et de statistiques qui permettent de préparer cette politique,
  • Prêt de fonds aux banques françaises qui manquent de liquidités (monnaie qui peut être retirée immédiatement).

… la garantie la stabilité financière,

La Banque de France participe également à la stabilité financière dans l’Hexagone, en assurant le bon fonctionnement des moyens de paiement (chèque, monnaie…), et en prévenant une partie des opérations de blanchiment de capitaux.

De plus, le gouverneur de la Banque de France préside l' »Autorité de contrôle prudentiel et de résolution » (ACRP), une autorité administrative qui surveille l’activité des banques, des assurances et des mutuelles en France, et qui peut prononcer des sanctions à leur encontre.

Dans l’optique toujours de veiller sur le système financier, la Banque de France dispose d’un fichier de renseignements sur les performances financières des entreprises françaises.

Enfin, elle apporte son expertise auprès d’instances européennes et internationales chargées de la régulation et de la stabilité financière.

… et les services aux particuliers et aux entreprises !

La Banque de France dispose d’un réseau de succursales étendu sur tout le territoire français (une par département). Chacune d’entre elles fournit aux entreprises et aux collectivités territoriales des diagnostics économiques et financiers.

Elles attribuent également une note aux entreprises, appelée « cotisation« , qui est un indicateur de leur capacité à tenir leurs engagements financiers – un indicateur réputé auprès des entreprises et des banques.

Vis-à-vis des particuliers, la Banque de France a aussi pour mission de traiter les situations de surendettement. Elle pousse les banques à autoriser les personnes surendettées à ouvrir un compte bancaire.