Bordeaux et le Racing donnent cinq clubs à la France en quarts de Coupe des Champions

Publié le: 04/04/2021 – 20: 56Modifié: 04/04/2021 – 20:54

Paris (AFP)

Bordeaux-Begles a battu Bristol 36-17 en huitièmes de finale de la Coupe des champions d’Europe dimanche pour donner à la France cinq équipes dans les huit dernières de la compétition.

Ils accueilleront le Racing 92, qui avait déjà disputé sept essais contre Édimbourg dans un match de 56-3, dans l’un des deux quarts de finale entièrement français le week-end prochain. Dans l’autre, Clermont accueillera Toulouse.

Une cinquième équipe de France, La Rochelle, sera chez elle à Sale.

Le champion en titre Exeter, venu avec 14 points de retard pour battre Lyon samedi, rencontrera Leinster, qui a été autorisé à passer contre Toulon vendredi après un Covid-19 positif dans l’équipe du club français.

A Bordeaux, les leaders de la Premiership anglaise ont démarré fort lorsque l’ailier Henry Purdy a atterri après sept minutes.

Le demi-mouche Callum Sheedy a raté la conversion. Bien qu’il ait botté trois pénalités avant la mi-temps, son homologue, l’international français Matthieu Jalibert, avait mis l’équipe locale en tête à la mi-temps avec cinq pénalités.

Jalibert a ensuite creusé au-dessus de la ligne à bout portant pour ajouter un essai six minutes dans la seconde moitié.

Purdy est venu près d’une réponse rapide, mais Romain Buros a dépouillé le ballon alors que l’ailier de Bristol allait toucher le sol.

Sheedy a comblé l’écart avec un penalty mais Bordeaux-Begles a bloqué la victoire dans les 10 dernières minutes, même si le verrou Cyril Cazeaux a reçu un carton jaune à la 77e minute.

Le talonneur sud-africain Joseph Dweba a atterri à 10 minutes de la fin et Nans Ducuing a repris une interception pour un dernier essai avec une minute à jouer.

A Paris, après quelques frayeurs précoces, Racing, après deux défaites consécutives dans le Top 14 et sans la star écossaise suspendue Finn Russell, a pris le contrôle.

« Les efforts vraiment fiers de nos garçons aujourd’hui », a déclaré le latéral arrière du Racing Kurtley Beale à la chaîne britannique BT Sport. « Excellent moyen de se retourner après une défaite décevante dans le Top 14 la semaine dernière. »

Hooker Camille Chat s’est écrasé sous les poteaux pour le premier essai de course après 28 minutes.

Cinq minutes avant la pause, le Racing a ouvert Édimbourg avec rythme, puissance et maniabilité.

Le centre Virimi Vakatawa a attiré un défenseur et a retourné une passe du revers au n ° 8 Jordan Joseph sur l’aile.

Il est passé à l’intérieur à Louis Dupichot et le centre a immédiatement retourné le ballon au demi de mêlée Maxime Machenaud qui a trotté pour un essai.

Joseph a matraqué après 64 minutes pour lancer une rafale de cinq essais dans les 16 dernières minutes.

Le pilier Guram Gogichashvili, l’ailier de la France Teddy Thomas, à deux reprises, et le demi vétéran François Trinh-Duc ont tous atterri lors de la dernière rafale de pointage.

« Nous avons tiré quelques premiers coups », a déclaré l’entraîneur d’Édimbourg Richard Cockerill.

« Mais nous avons perdu dans les batailles physiques. En fin de compte, nous avons obtenu ce que nous méritions, ils sont trop bons. »

Sale a atteint les quarts de finale pour la première fois en 15 ans après avoir écrasé les Scarlets 57-14.

Le crocheteur Akker van der Merwe a marqué deux essais en première période, tandis que le demi-ballon AJ MacGinty a lancé deux conversions et trois pénalités pour une avance de 23-0 à la mi-temps.

MacGinty a terminé avec 32 points, avec son parcours comprenant un essai.

L’ailier Marland Yarde, le verrou Josh Beaumont et le demi de mêlée remplaçant Raphael Quirke ont également touché le sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *