300 manifestants réclament l’autorisation d’assister à la messe malgré le confinement

Environ 300 personnes sont réunies ce dimanche 22 novembre sur le parvis de la cathédrale Saint-André à Bordeaux. Comme le week-end dernier, elles réclament l’autorisation des offices religieux, interdits depuis le deuxième confinement. 

« On a autant le droit d’être dans une église que dans un supermarché » estime Antoine Cuchet, membre de l’association Pour la messe à Bordeaux. « C’est un besoin vital pour nous d’avoir la messe, on vient ici pour que le gouvernement nous entende » explique aussi le militant. 

Comme lui, 300 personnes environ manifestent ce…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *