Hatem Ben Arfa a guidé les Girondins de Bordeaux vers la victoire à Rennes

Son conseiller de toujours, Michel Ouazine, nous avait prévenus pendant la trêve que le tableau de bord depuis son arrivée avait été respecté, qu’il ne manquait probablement qu’un but à Hatem Ben Arfa pour « mettre la barre encore plus haut » : c’est fait et c’était presque annoncé. Non seulement HBA a pris l’habitude de martyriser Rennes à chacune de leurs rencontres (7 buts et 3 passes décisives, sa proie préférée en L1), mais ils sont aussi quelques-uns dans les rangs bretons à avoir reconnu dans son attitude la promesse – et la menace – d’un grand match.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *