bourses-de-lenseignement-superieur-quelles-sont-elles-2

Bourses de l'enseignement supérieur : quelles sont-elles ?

Mes études supérieures peuvent coûter cher. Et mes parents n’ont pas forcément des revenus mirobolants… Heureusement, de nombreuses aides publiques s’adressent aux étudiants. Voici lesquelles.

Comme son nom l’indique, la bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux s’adresse aux étudiants de moins de 28 ans (au 1er octobre de l’année universitaire) dont les familles ont des revenus modestes.

Les critères pris en compte pour savoir si j’ai le droit à cette aide sont :

Pour savoir si j’y ai droit, je consulte tout simplement le simulateur disponible sur le site du Cnous (Centre national des oeuvres universitaires et scolaires).

Cette bourse, d’un montant variable, m’est versée en 10 mensualités par an, pour 7 ans maximum. Elle est maintenue d’une année à l’autre en fonction de la progression dans mes études et de ma présence en cours et aux examens. On ne me demande donc pas d’avoir d’excellentes notes, mais de fournir un minimum d’efforts !

A noter : si je touche cette bourse, je suis exonéré des droits d’inscription universitaires et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante.

L’aide au mérite

Cette aide s’ajoute à la bourse sur critères sociaux. Je peux l’obtenir si je suis :

  • Un élève de terminale qui a obtenu le bac avec la mention Très bien et qui va obtenir une bourse sur critères sociaux,
  • Un étudiant boursier inscrit en master et faisant partie des meilleurs diplômés de licence de l’année universitaire précédente.

Pour l’année universitaire 2015/2016 : le montant de cette aide est de 1 800 euros si j’ai obtenu mon bac avant 2015 ou de 900 euros si j’ai obtenu mon bac à partir de 2015. Cette aide est versée en 9 mensualités.

La bourse d’aide à la mobilité internationale

Cette aide aussi complète la bourse sur critères sociaux.

Elle me concerne si je souhaite suivre une formation supérieure à l’étranger, dans le cadre d’un programme d’échanges universitaires, ou si j’effectue un stage en entreprise pour mes études. La durée de mon séjour à l’étranger doit être d’au moins 2 mois, et de 9 mois consécutifs maximum.

Les places pour cette bourse sont limitées : il faut que je fasse partie des étudiants sélectionnés par mon école ou ma fac afin de l’obtenir.

Son montant est de 400 euros par mois.

L’aide d’urgence pour étudiants

Si je ne réponds pas aux critères d’obtention de la bourse sur critères sociaux, mais que je rencontre de graves difficultés – telle qu’une rupture familiale –, je peux recevoir une aide financière d’urgence adaptée à ma situation, de la part du Fonds national d’aide d’urgence. Je dois me tourner vers le Cnous pour en bénéficier.

Les bourses des collectivités territoriales

Enfin, en tant qu’étudiant, je peux postuler à de nombreuses bourses accordées par les collectivités territoriales : la ville où j’étudie, le département, la région.

Ces aides peuvent être cumulables avec la bourse sur critères sociaux.