Chèques-vacances : comment ça marche ?

Alléger mon budget vacances : c’est la vocation des chèques-vacances, qui peuvent m’être accordés par mon employeur. Ce moyen de paiement, en effet, me permet de régler des prestations auprès de professionnels des loisirs et des voyages. Mais comment obtenir des chèques-vacances ? Et comment les utiliser ?

Le chèque-vacances, comme son nom l’indique, est un moyen de paiement utilisé pour régler des prestations liées aux vacances et aux loisirs : réservation d’hôtel et de campings, transports, frais de restauration, billets de musées, billets de parcs d’attraction…

Un chèque-vacances prend la forme d’un chèque dont le montant est prédéfini – exactement comme le ticket restaurant.

Comment l’obtenir ?

Mon employeur peut me fournir des chèques-vacances… mais il n’en a pas l’obligation. Pour savoir si je peux en obtenir, je m’adresse :

  • à la direction des ressources humaines de mon entreprise,
  • au comité d’entreprise ou aux délégués du personnel de mon entreprise.

Je peux en bénéficier si je suis salarié, que je sois en CDD ou en CDI.

Dans le cas où je travaille dans la fonction publique, je peux également obtenir des chèques-vacances si je suis :

  • agent public civil de l’Etat,
  • militaire,
  • agent hospitalier,
  • ou agent territorial.

A noter : toutes les personnes fiscalement à ma charge peuvent utiliser les chèques-vacances qui me sont remis.

Pour recevoir mes chèques-vacances, je dois… en payer une partie

Afin d’obtenir des chèques-vacances, je dois au préalable régler ma participation financière à ces chèques. Le montant de cette participation dépend à la fois de mon salaire et du nombre de parts de mon foyer fiscal. Dans le cas où je travaille dans le secteur privé :

  • si ma rémunération brute moyenne est égale ou inférieure à 3 170 euros par mois, ma participation financière est égale à 20% du montant des chèques-vacances, au minimum,
  • si ma rémunération brute moyenne est supérieure à 3 170 euros, ma participation sera d’au moins 50%.

Mon taux de participation est diminué de 5% par enfant à ma charge (et 10% par enfant handicapé), dans la limite d’une réduction de 15%.

Si je suis fonctionnaire, mon taux de participation dépend de mon statut.

Mes chèques-vacances peuvent être utilisés en France (Métropole et outre-mer) et dans l’Union européenne.

Je peux trouver des établissements acceptant le paiement par chèques-vacances en France métropolitaine et en outre-mer, mais également dans les autres pays de l’Union européenne.

Je peux reconnaître les enseignes de tourisme ou de loisirs où les chèques-vacances sont acceptés grâce au logo de l’Agence Nationale Chèques Vacances (les lettres « ANCV » surmontées d’une silhouette de mouette) apposé sur leur vitrine. Je peux trouver sur le site de l’ANCV l’ensemble des professionnels des loisirs et des vacances de France acceptant ce moyen de paiement.

A noter : comme pour les tickets-restaurants, les prestataires de services ne sont pas obligés de me rendre la monnaie ni de m’accorder un avoir après un règlement par chèque-vacances.

Jusqu’à quand sont-ils valables ?

Mes chèques-vacances sont valables deux ans en plus de leur année d’émission. Ainsi, si j’ai obtenu des chèques-vacances durant l’année 2015, ceux-ci sont utilisables jusqu’au 31 décembre 2017.

Lorsque la durée de validité de mes chèques-vacances expire, je peux les échanger contre de nouveaux chèques, jusqu’à trois mois après la date de fin de validité.

Partager Tweeter Envoyer Partager

  • Famille
  • Enfants
  • Vie de couple