Clermont-Ferrand Auvergne devient le premier aéroport français à proposer des biocarburants – Airport World

Le petit aéroport régional de Clermont-Ferrand Auvergne dans la région Auvergne-Rhône-Alpes du Centre de la France est devenu le premier aéroport du pays à proposer du biocarburant durable à ses compagnies aériennes.

La passerelle exploitée par VINCI Airports a commencé hier à proposer le biocarburant manufacturé Air bp produit à partir d’huile alimentaire et constate que Michelin Air Services est son premier client.

Les biocarburants sont l’un des axes majeurs de l’engagement environnemental de VINCI Airports pour décarboner l’aviation, comme en témoigne sa réponse en juillet 2020 à l’appel à manifestation d’intérêt de l’État sur la production de biocarburants aéronautiques durables en France.

Nicolas Notebaert, PDG de VINCI Concessions et président de VINCI Airports, note: «Les biocarburants durables sont une solution à court terme pour décarboner l’aviation, et font partie intégrante de la stratégie environnementale ambitieuse que nous menons depuis 2015 pour réduire notre empreinte carbone et engager nos parties prenantes dans le même mouvement.

«Nous nous réjouissons de cette avancée et restons mobilisés pour contribuer, aux côtés des industriels, au développement d’une aviation moins carbonisée, compatible avec les aspirations des voyageurs.

Alors que Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a déclaré: «La préservation de l’environnement est un enjeu considérable et constitue sans aucun doute le plus grand défi du 21e siècle.

«Les acteurs régionaux sont mobilisés pour développer l’utilisation des énergies propres, par exemple avec le programme européen Zéro émission de la vallée pour les véhicules, ou avec le développement de trains à hydrogène. Permettre aux avions de se ravitailler avec des biocarburants durables moins polluants permettra à l’aéroport de Clermont-Ferrand-Auvergne d’être à la pointe de l’innovation tout en étant un modèle de progrès pour aider à décarboner l’aviation.

VINCI Airports est le premier opérateur aéroportuaire à mettre en œuvre une stratégie environnementale globale et ses efforts ont permis de réduire significativement les émissions de CO2 sur son réseau, qui ont baissé de 22% entre 2018 et 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *