« On compte en France un psychologue pour 30 000 étudiants. C’est consternant »

Roy Scott/Ikon Images

Sommes-nous armés pour faire face à la vulnérabilité psychique des étudiants, en cette période de crise ? La réponse de l’association Nightline est sans appel : la France traîne un énorme retard concernant le nombre de psychologues présents dans les établissements d’enseignement supérieur, comme le montre son rapport publié lundi 16 novembre, qui dresse des comparaisons internationales.

Selon cette étude, la France compte un psychologue en équivalent temps plein pour 30 000 étudiants. Aux Etats-Unis, c’est un pour…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *