comment-bien-choisir-mon-terrain-a-batir-2

Comment bien choisir mon terrain à bâtir ?

Quel plus beau projet que faire construire la maison de mes rêves ? Encore faut-il trouver le terrain adéquat… Mais comment faire ? Quelques conseils pour y voir plus clair.

La sélection de mon terrain est aussi importante que le choix d’un appartement ou d’une maison. Donc je n’hésite pas à passer le temps nécessaire pour trouver un endroit adapté à mon projet et à mes envies ! Je tiens compte du prix bien sûr, mais aussi de l’orientation, de l’exposition, de la proximité des commerces, des moyens de transport, des établissements scolaires si j’ai des enfants… Et on ne va pas se le cacher, je pense aussi au potentiel de revente !

Lotissement ou terrain isolé ?

J’ai en général le choix entre deux solutions : terrain compris dans un lotissement ou en secteur diffus. Les deux options ont leurs avantages.

Souvent situés à proximité des agglomérations, les lotissements sont automatiquement raccordés aux réseaux divers : eau, électricité, gaz… Pas besoin de faire de travaux. La nature du sous-sol est par ailleurs garantie par le lotisseur, ainsi que nombre d’autorisations et attestations. En contrepartie, je devrai me plier à une série de contraintes en matière de matériaux, de couleurs, de clôture…

Si j’ai envie de construire à ma façon, le mieux est d’acheter un terrain isolé, aussi appelé secteur diffus. Cette solution m’accorde davantage de liberté, mais je prends davantage de risques, notamment sur la nature du sol. Elle peut aussi s’avérer plus coûteuse, puisque je devrai m’acquitter des frais de raccordement.

Que je fasse le choix d’un achat en lotissement ou en terrain diffus, je m’informe au maximum sur mon emplacement. Je vérifie que le terrain est constructible, et qu’une étude de sol et des fondations a été réalisée. Il est important de savoir si le sous-sol a été pollué, ou si des canalisations passent sous mon terrain. En cas de sol argileux par exemple, il peut être nécessaire de faire appel à un géologue.

Certificat d’urbanisme et POS

Lorsque j’ai fait mon choix, direction la mairie ou de la direction départementale de l’équipement pour me procurer un certificat d’urbanisme. Il me précise la constructibilité de mon terrain, les éventuelles servitudes publiques et les dispositions d’urbanisme à respecter. Je consulte aussi le POS (plan d’occupation des sols) qui me renseignera sur les règles de construction applicables localement. C’est ce document qui me permettra de savoir s’il existe un risque de voir se construire un immeuble qui pourra gâcher ma vue…