comment-changer-de-banque-2

Comment changer de banque ?

Et si je changeais de banque ? Cela n’est pas bien difficile ; voici ce que je dois avoir en tête avant de prendre l’initiative.

Quelques explications simples et rapides.

Changer de banque : simple comme l’ouverture d’un nouveau compte

Si je décide de changer de banque, je dois d’abord ouvrir un nouveau compte courant ! Cette formalité n’en est pas vraiment une. Elle me donne des nouvelles coordonnées bancaires pour transférer mon argent dans ma banque d’accueil et faire suivre mes virements et mes prélèvements automatiques.

Pour ce faire, la banque me demandera divers documents, qui sont généralement :

  • une pièce d’identité officielle comportant photo et signature,
  • un justificatif de domicile,
  • un spécimen de signature.

J’envoie donc mon nouveau Relevé d’Identité Bancaire (RIB) à tous les organismes ou sociétés (électricité, téléphone, impôts, employeur, etc.) qui effectuent des prélèvements ou des virements sur mon compte (je reprends les 13 derniers relevés de compte pour lister l’ensemble de ces organismes et sociétés, sans en oublier).

Quelques jours peuvent être nécessaires pour boucler tous les changements. Je dois donc laisser sur mon ancien compte assez d’argent pour payer les opérations en cours (paiements non encore débités). Quand je constate que plus aucune opération ne passe sur le compte, je demande sa clôture. La banque ferme alors le compte dans les dix jours ouvrés. Je pense aussi à rendre mes anciens moyens de paiement (chéquiers et carte bancaire) afin d’éviter toute source d’erreurs ou utilisation frauduleuse.

Une fois que tous mes fonds sont arrivés à bon port, il ne me reste plus qu’à clôturer mon ancien compte. Et mon changement de banque est terminé !

Changer de banque : l’aide à la mobilité bancaire s’installe

Depuis 2009, les banques françaises doivent faciliter les démarches des clients qui changent d’établissement. En cadeau de bienvenue, elles peuvent se charger de toutes mes opérations de transfert. C’est ma banque d’arrivée qui prévient mes créanciers et mes débiteurs de mon changement de domiciliation. Mes prélèvements et virements en cours sont rapatriés sur mon nouveau compte : aucune inquiétude pour mes loyers, factures d’électricité ou forfaits de téléphone, impôts, etc.

Ce service d’aide à la mobilité est gratuit. Je peux toutefois, si je le souhaite, faires toutes les procédures par moi-même.

Changement de banque en emmenant ses comptes épargne

Attention : en ce qui concerne le transfert de mon épargne d’une banque à l’autre, tous mes livrets et plans d’épargne ne sont pas logés à la même enseigne.

  • Je ne peux pas transférer : Livret A, Livret de Développement Durable (LDD) et assurance-vie. Si je veux garder ces comptes, je dois d’abord les clôturer et en ouvrir des nouveaux dans ma nouvelle banque.
  • Je peux transférer : Livrets d’épargne populaire et Livrets jeunes.
  • Je peux transférer mais je paie des frais : Plan Epargne Logement (PEL), Compte Epargne Logement (CEL), Plan Epargne en Actions (PEA). Ma banque de départ et celle d’arrivée doivent donner leur accord ; et je dois payer des frais de transfert.
  • Découvrez la banque en ligne Hello Bank