comment-toucher-des-revenus-reguliers-2

Comment toucher des revenus réguliers ?

Les motivations ne manquent pas pour toucher des revenus réguliers : compléter ma rémunération, préparer ma retraite, réduire mon temps de travail… En investissant mon capital intelligemment, je peux arrondir les fins de mois en toute tranquillité. Focus.

Acheter un logement pour le mettre en location, c’est LA solution traditionnelle pour obtenir des revenus complémentaires. Pour obtenir le meilleur rendement, il est souvent plus intéressant d’acquérir plusieurs petits appartements faciles à louer plutôt qu’un seul de plus grande taille qui risque de me rester sur les bras.

Avant de sauter le pas, je m’informe au maximum sur l’endroit où je compte acheter. Je privilégie aussi les endroits où mon bien pourra se valoriser au fil des années, comme les centre-villes d’agglomérations dynamiques. Je cherche la proximité de commerces, de transports ou d’établissements scolaires, qui renforceront l’attractivité de mon bien et me permettront de le louer rapidement. Je peux espérer un rendement d’environ 6%, voire même davantage pour une location meublée. Mais investir dans l’immobilier locatif représente aussi des contraintes : il exige du temps, et présente des risques (risque d’impayés, logement non loué pendant une longue période, travaux de ravalement…)

Les SCPI, qu’est-ce que c’est ?

Il existe une façon de profiter des avantages de l’immobilier locatif sans les inconvénients : les Sociétés Civiles de Placement Immobilier, ou SCPI. Ces sociétés achètent des logements ou des bureaux et en assurent la gestion. Je peux investir dans une SCPI en m’adressant directement à une société de gestion pour lui acheter une ou plusieurs parts. En échange, elle me verse régulièrement des loyers nets de frais et de charges. L’un des avantages est que je n’ai pas à me soucier de la collecte des loyers ni des travaux : le gestionnaire s’occupe de tout ! Le rendement peut atteindre plus de 5%. Et comme le patrimoine de la SCPI est très important, les risques sont mutualisés : même en cas d’impayé sur un logement, les autres biens permettent de compenser le manque à gagner.

Les autres sources de revenus

Mais l’immobilier n’est pas la seule solution pour obtenir un complément de revenus. Pourquoi ne pas utiliser mon assurance-vie ? Elle peut me rapporter entre 3 et 5% par an, voire davantage si je suis prêt à prendre des risques en investissant sur les fonds en unités de compte. Dès que mon contrat a dépassé huit ans, je peux retirer tous les ans jusqu’à 4 600 euros d’intérêts sans payer d’impôt (à l’exception des prélèvements sociaux de 15,5%).

Je peux aussi miser sur les obligations, en passant par l’intermédiaire de mon banquier. Les revenus sont réguliers, mais attention : le rendement est relativement faible par rapport aux investissements dans l’immobilier. Il varie en général entre 2 et 3%.