Coupe de France – Quart de finale Frolics

Nous en sommes aux quatre derniers, et il y a encore un vairon dedans!

Rumilly-Vallières 2 – 0 Toulouse

L’équipe nationale 2 GFA Rumilly-Vallieres a débuté le match contre les hauts voleurs de Ligue 2 de Toulouse à Annecy, comme le ferait n’importe quelle petite équipe, dans le but de ne pas concéder tôt. Après 19 minutes, Mathieu Guillaud a montré que l’attaque était la meilleure forme de défense sur la fin d’un coup franc pour rentrer chez lui. Toulouse a joué Isak Pettersson entre les bâtons lors des matchs de Coupe et alors qu’il criait pour le ballon et sortait, il n’a fait que battre alors que le Guillaud, banal et expérimenté, a bien progressé. Pettersson a été deux fois gardien de l’année en Suède et a quelques sélections complètes, mais il n’ajoutera pas ce clip à sa bande de temps fort…

Toulouse est à un point sur un retour automatique en Ligue 1 avec un match en main mais ils n’ont pas pu obtenir de niveleur. A la 83e minute, un autre bon coup franc dans la surface a vu Guillaud laisser un jeune adversaire dans son sillage et carré la première fois. Le défenseur de Téfécé Anthony Rouault était au bon endroit pour l’arrêter, mais le ballon a heurté sa poitrine et a volé dans le coin. Le joueur de dix-neuf ans n’a pas eu la chance de faire 2: 0, et malgré le manque de fans, il y a eu des célébrations bruyantes au coup de sifflet final.

Canet RFC 1-2 Montpellier

Canet RFC, l’équipe nationale 2, les tueurs géants des deux derniers tours, a affronté Montpellier – pour ma part, je me suis souvenu des commentaires de Phil sur le pod en cours sur l’homme, la légende Vitorino Hilton. Alors que le chronomètre entrait dans la 22e minute, il poursuivait un meneur de Canet qui avait bloqué une passe en la faisant tourner vers le but. Lorsque les deux sont entrés dans la boîte, Hilton n’a pas tiré ni fait trébucher son adversaire mais l’a en quelque sorte fait irruption avec son abdomen. L’attaquant est tombé et l’arbitre a pointé du doigt l’endroit et a rapidement expulsé Hilton. C’était peut-être un peu dur.

Toufik Ouadoudi a envoyé son penalty bas et à gauche en s’arrêtant un instant pour le voir rentrer du pied du poteau avant de s’enfuir pour fêter ça. On aurait dit qu’il pensait avoir manqué! J’ai pu – un peu illégalement – attraper une grande partie du reste du match et il n’était pas évident pour l’observateur occasionnel que les gars de L1 vêtus d’orange étaient un homme à terre. Il a cependant fallu attendre l’heure limite pour Andy Delort, qui avait repris le port du brassard, pour chronométrer parfaitement sa course pour arriver à la fin d’un coup franc dans la surface, son toucher et son tir trouvant l’intérieur du deuxième poteau – il fait paraître plus facile qu’il ne l’était. Beaucoup de fans des visiteurs ont hurlé à la télévision pour une pénalité lorsque le gardien local a fait claquer à la fois un attaquant et un défenseur au bord de la surface … Je les ai vus donner comme on dit. Heureusement pour les visiteurs, un autre cri a été accueilli avec un sifflet pour un stylo après que le animé Elye Wahi a été abattu et que Delort a frappé au même endroit que son premier but, portant le score à 2-1 à Montpellier à la 84e minute.

PSG 5 – 0 Angers

Le PSG a affronté Angers avec Mauro Icardi qui a lancé le bal en seulement la 8e minute dans ce qui devait être une soirée difficile pour SCO. Le deuxième but a été marqué cinq minutes plus tard par le pilier d’Angers Vincent Manceau qui avait suivi la course de Neymar au premier poteau; lorsque l’effort du Brésilien a été bloqué, il a sonné le défenseur malheureux et est entré …

Le numéro 10 n’était pas à nier, cependant, et à la 65e minute, un délicieux doublé a vu le gardien exposé courir pour fermer un attaquant dont le lob était facile à rentrer chez lui. Di Maria en a ensuite posé un sur une plaque pour Icardi seulement deux minutes plus tard avec un jeu de jambes qui vaut la peine d’être recherché sur Youtube. Au fil du temps, le troisième d’Icardi a été un peu plus difficile, frappant à la maison un ballon tombant sur la volée pour le faire 5: 0.

Lyon 0-2 Monaco

En regardant le match OL – Monaco, il me semblait que l’OL allait faire payer sa pression. Cependant, dans ce qui était souvent une affaire difficile, une botte haute très téméraire de l’Ivoirien Sinaly Diomande a vu un penalty accordé et lui a vu son deuxième jaune et le rouge suivant. Wissam Ben Yedder a bégayé puis a tiré le stylo à la maison à la 53e minute. Huit minutes plus tard, le favori de FFW, Kevin – Volland – a reçu une passe que je pensais que Ben Yedder avait frappé à ses pieds. D’autres se seront exclamés comme je l’ai fait quand après deux touches et l’ont complètement projeté dans le toit du filet scellant la victoire.

Le tirage au sort pour les demi-finales a Montpellier face au PSG mercredi 12 mai et Rumilly-Vallières face à Monaco, qui n’est peut-être pas familier avec le fait de jouer une équipe d’un endroit comptant moins de la moitié de la population de la principauté. Le deuxième match nul est le jeudi 13 ce qui me fait me demander si l’un des monégasques n’est pas superstitieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *