degat-des-eaux-que-faut-il-faire-2

Dégât des eaux : que faut-il faire ?

Mon appartement se retrouve inondé à cause d’une fuite d’eau ? Pas de panique : voici quelles mesures prendre en urgence et comment déclarer les dégâts.

Si la cause du dégât des eaux provient de mon logement, je dois intervenir tout de suite. Dans le cas où l’eau a envahi mon habitation, il faut également couper tout de suite l’électricité. Ensuite, il faut que je prenne des photos de l’origine de l’écoulement d’eau, et des dommages causés.

Que l’eau vienne de mon logement ou de chez mes voisins, je dois prévenir au plus vite ces derniers (ou bien le gardien de mon appartement, ou le syndic).

Si la fuite se trouve chez moi, je dois par la suite la faire réparer dans les plus brefs délais, afin d’éviter que les dommages n’empirent. Il est important enfin que je ne jette aucun objet, même s’il paraît sérieusement abîmé – il servira en effet à l’assureur et à l’expert pour estimer les dégâts. Pour des raisons similaires, j’évite de restaurer aussitôt les moquettes ou papiers peints endommagés.

Je déclare des dégâts des eaux qui ne concernent que moi

Dans le cas où seul mon logement a subi des dégâts et que ceux-ci proviennent de chez moi, je dois envoyer à mon assureur une déclaration des dégâts des eaux dans un délai de 5 jours ouvrés après le sinistre.

Mon assurance me demandera a priori de lui envoyer une lettre recommandée dans laquelle j’indique mes coordonnées, mon adresse de logement, mon numéro de contrat, la cause des dégâts des eaux et la description des dommages.

Je déclare des dégâts qui concernent également des voisins

Si des voisins sont impliqués dans ce sinistre, je remplis avec eux un constat amiable de dégâts des eaux (un exemplaire de celui-ci peut m’être fourni par mon assureur). Bien remplir ce constat n’est pas très compliqué : il me suffit de lire les indications qui se trouvent au verso du formulaire. Attention ! Je n’oublie pas, à la fin, de signer le contrat (et de vérifier que les voisins impliqués ont fait de même).

Les feuillets A et B du contrat à l’amiable doivent être transmis aux assureurs (dans les cinq jours ouvrés à compter du sinistre). Le dernier feuillet, quant à lui, doit être remis au syndic, au gérant des logements ou, à défaut, au propriétaire de l’immeuble. En outre, chacune des personnes ayant rempli ce constat doit en conserver un exemplaire.

Mon assureur devrait prendre contact avec moi moins de 48h après réception de ma déclaration de dégâts des eaux ou de mon constat à l’amiable. Il est judicieux que je prépare les pièces justificatives qui pourront m’être demandées : factures d’achat de biens endommagés, photos…