designer-son-medecin-traitant-tout-savoir-2

Désigner son médecin traitant : tout savoir

Pour avoir droit au remboursement maximum de mes frais de santé, je dois choisir et déclarer mon médecin traitant. Les démarches à suivre ne sont pas bien compliquées : voici comment m’y prendre.

Qu’est-ce que le médecin traitant ?

Avoir un médecin traitant me garantit un remboursement normal de mes frais de santé. De plus, ce médecin a notamment pour rôle de gérer mon dossier médical.

C’est à moi de choisir mon médecin traitant – l’important étant de désigner un médecin qui me connait bien. Pour que mon choix soit validé, je dois le déclarer à ma caisse d’assurance maladie.

Qui peut être mon médecin traitant ?

Je dois désigner mon médecin traitant par son nom (je ne désigne pas, par exemple, un cabinet médical). Il peut s’agir :

  • D’un médecin généraliste ou d’un spécialiste,
  • D’un médecin conventionné ou non,
  • D’un médecin qui a son propre cabinet, ou bien qui exerce son métier dans un hôpital ou dans un centre de santé.

Par ailleurs, il n’est pas nécessaire que mon médecin traitant habite près de chez moi (même si c’est conseillé !).

Et si le médecin sur lequel se porte mon choix refuse d’être mon médecin traitant ? Dans ce cas, je saisis le conciliateur de ma caisse primaire d’assurance maladie.

Démarches à suivre

J’ai choisi mon médecin traitant, et celui-ci est d’accord pour assumer cette responsabilité. Etape suivante : faire une déclaration officielle auprès de ma caisse d’assurance maladie.

Pour cela, il existe deux méthodes :

  • La plus simple des deux est la déclaration sur Internet. C’est mon futur médecin traitant qui peut la réaliser. Lors d’une consultation à son cabinet, je peux lui proposer de la faire ; il aura besoin seulement de ma carte Vitale. Ma caisse d’assurance maladie en sera informée, et enregistrera cette demande,
  • Seconde option : j’imprime le formulaire S3704 « Déclaration de choix du médecin traitant » (ou je vais le chercher à ma caisse d’assurance maladie), je le remplis puis je le signe et je le fais signer par mon médecin traitant. Ensuite, je l’envoie par courrier à ma caisse d’assurance maladie (ou bien je me rends directement dans ses locaux pour le remettre).

A noter : les mineurs de moins de 16 ans ne sont pas concernés par le dispositif de médecin traitant. En revanche, si j’ai 16 ou 17 ans et que je souhaite déclarer mon médecin traitant, il faut que mes parents signent le formulaire de demande.

Je change de médecin traitant

Je n’ai pas besoin de renouveler ma désignation de médecin traitant : celle-ci reste effective, aussi longtemps que mon médecin et moi-même restons d’accord pour cela – ou bien jusqu’à ce que mon médecin traitant parte à la retraite.

Cependant, il peut être utile pour moi de changer de médecin traitant ; par exemple, si je déménage. Dans ce cas, il me suffit de faire une nouvelle déclaration, similaire à la précédente. La première déclaration sera automatiquement annulée, sans qu’il soit nécessaire de prévenir mon ancien médecin traitant.