Dijon s’offre une bouffée d’oxygène à Nice dans la course au maintien

La saison dernière, le DFCO avait attendu la 8e journée pour gagner un match. Cette fois, il lui a fallu en attendre quatre de plus pour y goûter de nouveau. Alors, forcément, l’heure était à la satisfaction côté bourguignon. « Ça fait très longtemps qu’on courait après cette performance et ce résultat », pouvait apprécier David Linarès. « Ça fait un moment qu’on attendait cette victoire et elle est d’autant plus savoureuse », confirmait, tout sourire, le gardien Anthony Racioppi après la rencontre.

Pourtant, l’entraîneur dijonnais ne voulait pas…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *