Emmanuel Macron fait face à la rébellion: 60% des Français insatisfaits – nouveau sondage accablant | Politique | Nouvelles

La cote de popularité du président français a chuté de quatre points en mars, avec seulement 37% des résidents français interrogés ayant une opinion favorable de leur chef. Selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, 60% sont désormais mécontents du président Macron.

Les résultats dévastateurs du sondage ont été annoncés alors que certaines parties de la France entrent dans un autre verrouillage et que le pays continue de lutter avec le déploiement de ses vaccins.

Plus tôt cette année, M. Macron a stupéfié les responsables de la santé en rejetant les appels des experts à verrouiller le pays, promettant de faire tout ce qu’il fallait pour garder la deuxième économie de la zone euro aussi ouverte que possible.

Cependant, la France a depuis été ravagée par une troisième vague d’infections, la variante détectée pour la première fois en Grande-Bretagne représentant désormais 75% des cas.

Les journaux français ont fustigé le président assiégé pour sa réponse maladroite à la pandémie et l’ont carrément blâmé pour le fiasco.

La condamnation généralisée intervient quelques semaines à peine après que le président a affirmé, sans preuve, que le vaccin AstraZeneca «ne fonctionne pas comme nous l’attendions».

Les autorités ont ensuite fait marche arrière et le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a déclaré: «Toute personne âgée de 50 ans ou plus qui est touchée par des comorbidités peut recevoir le vaccin AstraZeneca, y compris celles entre 65 et 74 ans.

La querelle en cours ne pourrait pas arriver à un pire moment pour M. Macron, qui espère obtenir un deuxième mandat à l’élection présidentielle française l’année prochaine.

Les projections actuelles le placent au coude à coude avec le leader d’extrême droite du Rassemblement national Marine Le Pen – qu’il a battu de manière convaincante en 2017.

LIRE LA SUITE: Brexit Latest: Le chef furieux de l’UE s’en prend au Royaume-Uni dans la dispute des accords commerciaux

« Parce que c’est ce qui permettra de présenter aux Français l’unité nécessaire autour d’un projet politique. »

Plus tard, elle a réaffirmé ses commentaires et tweeté comment elle «rassemblera les Français».

Mme Le Pen a tweeté: « Je vais rassembler les Français.

«Il y a du patriotisme à droite comme à gauche.

« La situation que nous vivons actuellement ne peut pas continuer: je veux créer un gouvernement d’unité nationale. »

Elle a poursuivi son attaque contre M. Macron et a accusé le président de réunir « le pire de la droite et le pire de la gauche ».

L’enquête Ifop a été menée du 11 au 18 mars auprès de 1911 personnes âgées de 18 ans ou plus interrogées en ligne selon la méthode des quotas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *