emprunt-immobilier-comment-le-calculer-2

Emprunt immobilier : comment le calculer ?

Il est très difficile d’effectuer un achat immobilier sans emprunter de l’argent à sa banque. Mais comment calculer la mensualité idéale pour mon crédit ? Attention à ne pas trop s’endetter…

Les mensualités constituent l’élément le plus important de mon crédit immobilier. C’est le montant que je devrai rembourser chaque mois à ma banque. Elles tiennent compte du capital que j’emprunte, mais aussi des intérêts. Si elles sont trop lourdes, je me mets en danger financièrement. En cas d’imprévu (perte d’emploi, séparation, travaux importants à réaliser, hospitalisation…), je risque de me trouver dans une situation très difficile. A l’inverse, si j’opte pour des mensualités trop faibles, mon emprunt me coûtera très cher… En effet, plus la durée de mon crédit immobilier est longue, plus les intérêts seront importants, et plus mon emprunt me reviendra cher.

Je sors ma calculatrice

Première étape : je calcule mes rentrées d’argent régulières. Dans la plupart des cas, il s’agit simplement de mon salaire, mais ce calcul peut également inclure des revenus locatifs, des aides sociales, ou encore des revenus issus de mes placements financiers si j’en dispose. Je ne me base pas uniquement sur les derniers mois : j’effectue une moyenne sur plusieurs années.

Attention à la limite des 33% !

Les banquiers exigent en général que les mensualités que je devrai verser ne dépassent pas 33% de mes revenus. Attention : ce taux inclut les éventuels autres crédits que j’ai pu souscrire ! Si j’ai contracté des crédits à la consommation, des crédits automobiles ou encore d’autres prêts immobiliers, je dois tenir compte des mensualités que je rembourse déjà dans mon calcul.

Ce taux de 33% n’est toutefois pas gravé dans le marbre, mais il donne un bon indicateur du taux qu’il est possible de rembourser sans trop rogner sur le reste de mon budget. Tout dépend de ma situation. Pour en savoir plus, il peut être intéressant de calculer mes dépenses fixes : impôts, assurances, nourriture, frais de déplacement… Ce calcul me permettra de savoir combien je peux rembourser chaque mois tout en continuant à vivre confortablement. En effet, il ne faut pas oublier de prévoir un budget pour m’accorder de petits plaisirs : sorties, voyages, restaurants… !

Si j’achète mon logement principal, le remboursement de mon crédit va remplacer mon loyer. Mais attention : en tant que propriétaire, je devrai m’acquitter de frais supplémentaires. Taxe foncière, frais de rénovation, charges de copropriété…