impots-les-contribuables-les-plus-insolites-2

Impôts : les contribuables les plus insolites !

Il y a ceux qui paient leurs impôts tout de suite, ceux qui attendent le dernier jour à 23h55, ceux qui oublient la date fatidique et qui ont droit à une majoration… Et puis il y a les autres, ceux qui ne font pas comme tout le monde et qui ont donc l’honneur d’apparaître dans les journaux à la rubrique « Insolite ».

Chaque année, il y en a un qui fait le coup. En 2013, un Périgourdin mécontent a décidé de régler son tiers provisionnel en pièces de 1, 2 et 5 centimes. On espère que son centre des impôts disposait d’une machine pour compter ses 50 kg de pièces !

Celui qui paie… avec une vache

En 2005, un Héraultais a payé sa taxe foncière… avec une vache en aggloméré. « A force de ruminer et d’être considéré comme une vache à lait, j’ai choisi de devenir vache », a confié l’homme qui avait reproduit son chèque sur une construction de deux mètres de haut.

Celui qui veut payer alors que le fisc ne veut pas

Bernard Foucher, un retraité du Doubs, en a assez de ne pas payer d’impôts. Voilà des années que le Trésor Public lui assure qu’il n’est pas imposable, alors qu’il s’agit d’une erreur dans son dossier. En honnête homme, Bernard Foucher est énervé par la situation et se bat pour payer ce qu’il « devrait devoir ».

Celui qui doit payer des impôts sur la drogue qu’il a vendue

Un dealer détenu à la prison de Nancy s’est vu réclamer 80 000 euros d’impôts par l’administration fiscale. Ce montant correspond à ses revenus tirés de la vente d’héroïne pendant quatre ans. Les services fiscaux ont même déduit sa consommation personnelle et ses « frais de transport » !

Partager Tweeter Envoyer Partager