interets-intercalaires-dun-pret-quest-ce-que-cest-2

Intérêts intercalaires d'un prêt : qu'est-ce que c'est ?

Après la négociation d’un prêt immobilier vient le moment de débloquer les fonds. J’ai négocié le taux d’intérêt et la durée de mon crédit, je veux recevoir l’argent ! Je peux soit toucher toute la somme d’un coup soit la débloquer en plusieurs fois. Entre chaque étape vont se glisser les intérêts intercalaires.

A l’école, nous avions des intercalaires, ces feuilles de carton insérées entre les feuilles de cours pour ne pas mélanger les matières ou les notions. Avec les prêts immobiliers c’est la même chose ! Les intérêts intercalaires s’insèrent entre les différentes phases de déblocage des fonds empruntés.

J’ai négocié avec mon banquier un emprunt destiné à financer l’achat de mon appartement et les travaux d’amélioration énergétique que je devrai y réaliser. Les deux-tiers de la somme sont consacrés à l’acquisition du bien et le dernier tiers aux frais de travaux. Je peux donc recevoir d’abord les deux premiers tiers, acheter mon appartement, puis demander la deuxième tranche du crédit. Entre ces deux versements, je vais payer des intérêts intercalaires.

Comme toujours lorsque l’on prend un crédit, les intérêts dépendent d’un taux appliqué à la somme empruntée pendant une durée donnée. Pour mes intérêts intercalaires :

  • La durée est celle qui sépare les deux déblocages de fonds,
  • Le taux est celui du prêt global,
  • La somme est celle de la deuxième tranche, celle que je consacrerai à mes travaux en attente.

Une fois reçue l’intégralité de la somme empruntée, les conditions du prêt s’appliquent normalement et entièrement. C’est à ce moment-là que je commence à rembourser véritablement mon prêt. Les intérêts intercalaires ne sont donc pas des acomptes, mais bien des frais supplémentaires !

Une sorte de prime de risque en raison du décalage entre le déblocage des premiers euros et mes premières mensualités de remboursement. A prendre en compte au moment de la discussion avec mon banquier.

Intérêts intercalaires et prêt-relais

Je m’apprête à acheter une maison ou un appartement. J’ai besoin d’emprunter de l’argent et je rembourserai le prêt en vendant mon logement actuel. Entre le déblocage de l’argent par ma banque et mon remboursement, je paierai les intérêts intercalaires.

Plus la vente de on logement sera longue, plus je serai lié à ma banque et plus je devrai payer ! Et les intérêts intercalaires s’ajoutent aux intérêts « tout court » du prêt. Pour éviter des mensualités trop lourdes, je peux décaler le paiement des intercalaires. Dans ce cas, je paierai de nouveaux intérêts sur les intérêts.

Des solutions pour éviter les intérêts intercalaires

Et si je prenais plusieurs crédits pour ne pas avoir à payer d’intérêts intercalaires ? Si je demande la somme nécessaire pour chacun de mes projets (achat puis travaux), je commencerai à rembourser dès le versement de l’argent. Pas de délai, pas de prime de risque ! J’ai quand même intérêt à avoir des revenus suffisants pour assumer des mensualités superposées.

Je peux aussi discuter avec le vendeur de mon appartement puis les entreprises pour passer rapidement de l’achat aux travaux. Et limiter le temps d’attente entre le déblocage des deux tranches de mon emprunt.