invites-a-un-mariage-combien-faut-il-donner-2

Invités à un mariage : combien faut-il donner ?

Lors d’un mariage, il est d’usage pour les invités de faire un cadeau aux époux ou de glisser un billet dans une urne pour contribuer au voyage de noces. Mais quel montant faut-il donner ? Voici nos conseils pour ne pas vous tromper.

La tradition de la liste de mariage consiste à permettre aux invités de participer à la fondation du foyer des époux. Service de table, mobilier, objets déco… les mariés listent les cadeaux qu’ils aimeraient recevoir, et les invités n’ont plus qu’à piocher dans ces idées.

Aujourd’hui, la majorité des couples vit déjà ensemble avant de se marier. La traditionnelle liste de mariage est donc de plus en plus délaissée au profit de l’urne, dans laquelle les invités laissent un chèque ou quelques billets.

Combien donnent les Français ?

Quelle que soit l’option choisie par les époux, il est difficile pour un invité de se rendre à un mariage les mains vides. Bien sûr, chacun donne en fonction de ses moyens. Mais si vous ne savez pas quel montant inscrire sur le chèque que vous déposerez dans l’urne, sachez que les Français donnent en moyenne 143 euros, d’après le site Zankyou.

« En France, les dons restent plutôt stables depuis plusieurs années. Ils ne semblent pas connaître la crise », note une responsable de ce site, spécialisé dans la liste de mariage. Les Français donnent autant que les Allemands, mais bien moins que les Espagnols (267 euros) et plus que les Hollandais (71 euros), nous indique cette étude.

Quels critères prendre en compte ?

Le prix de votre cadeau ou le montant de votre chèque dépendra aussi de plusieurs critères, en particulier de votre proximité avec les mariés. Car vous donnerez certainement plus au mariage de votre soeur qu’à celui de votre collègue que vous voyez rarement en dehors du travail !

Si vous ne connaissez que très peu les mariés, essayez de calculer le prix du traiteur pour une personne et donnez au minimum une somme correspondant à ce prix.

De plus, n’oubliez pas de prendre en compte les autres dépenses que vous devrez effectuer pour assister au mariage. Le déplacement, le logement et l’achat de vêtements feront sans doute baisser la somme que vous êtes prêt à donner aux mariés.