jardin-les-depenses-a-prevoir-2

Jardin : les dépenses à prévoir

Conserver une pelouse impeccable et des arbres produisant de beaux fruits, cela demande un entretien régulier… Ce qui me coûtera de l’argent, que j’embauche un jardinier ou non. Voici les frais auxquels je dois penser.

Un jardin, c’est avant tout une pelouse !

L’entretien de la pelouse de mon jardin passe par ces actions régulières :

  • La tonte de la pelouse. Si je m’en charge moi-même, cela ne me coûtera que du temps, hormis l’achat de la tondeuse elle-même. Autrement, je peux opter pour l’embauche d’un jardinier,
  • L’arrachage des mauvaises herbes. Je peux aussi compter pour cela sur un employé à domicile pour ce travail que je peux trouver fastidieux. Acheter des herbicides peut également être nécessaire,
  • L’arrosage. Pour réduire ma facture d’eau, je n’hésite pas à m’équiper de récupérateurs d’eau, qui recueillent l’eau de la pluie. C’est quand même mieux que de gaspiller de l’eau potable pour arroser la verdure, non ? Autre astuce : j’ai besoin de moins d’eau en arrosant mon jardin le matin ou le soir qu’en le faisant en pleine journée. La raison ? L’eau s’évapore moins vite.

A noter : je peux faire appel à des entreprises spécialisées mais aussi à des travailleurs indépendants pour entretenir ma pelouse. En plein été, des étudiants sont souvent disponibles et ravis de se faire un peu d’argent de poche !

L’entretien de la terre

S’occuper de la surface visible de mon jardin ne suffit pas : mon gazon dépérira si je ne prends pas également soin de la terre. Je dois penser à m’équiper pour assurer les fondamentaux :

  • Bécher ou aérer la terre. Je devrai acheter une bèche, une fourche à brèche ou une grelinette,
  • Fertiliser le sol, avec de l’engrais de fond en automne et de l’engrais d’entretien au printemps.

Prendre soin des arbres

Les arbres, arbustes et haies méritent également mon attention. Au programme, élagage ou coupe des branches inutiles, taille des haies, fertilisation des arbres fruitiers avec des engrais particuliers…

Outre les éventuels frais d’embauche d’un professionnel, je devrai donc m’équiper d’un matériel adéquat.

La chasse aux nuisibles

Il n’y a pas qu’à l’intérieur de ma maison que je dois faire la chasse aux nuisibles ! Certains animaux et bestioles peuvent causer des dégâts à mon jardin :

  • Pour des raisons esthétiques, je peux ne pas apprécier la multiplication de taupinières (monticules de terre) sur mon gazon… Les taupes représentent également un danger pour mes cultures. Pour m’en débarrasser, je peux acheter (comme pour les souris) des appareils à ultrason, des pièges métalliques ou encore des cartouches fumigènes anti-taupes,
  • Vers blancs, chenilles, punaises, pucerons… les parasites capables d’abîmer mes plantes et ma pelouse sont nombreux. Il me faudra peut-être acheter et appliquer des insecticides.

Partager Tweeter Envoyer Partager