La FA sénégalaise proteste contre l’interdiction de voyager en France pour les joueurs, World News

La fédération sénégalaise de football a appelé ses joueurs basés en France à être libérés pour les prochains éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, qualifiant l’interdiction de la ligue de voyager en dehors de l’Union européenne de « discriminatoire ».

La Ligue française de football (LFP) a annoncé cette semaine que ses clubs interdiraient aux joueurs non européens de jouer pour leur pays plus tard ce mois-ci afin d’éviter une éventuelle mise en quarantaine à leur retour.

Dans une lettre envoyée jeudi à la Fédération française de football (FFF), la FA sénégalaise a déclaré que l’équipe nationale de l’État d’Afrique de l’Ouest pourrait être privée de 12 joueurs actuellement dans les clubs français.

Le Sénégal doit affronter la République du Congo à Brazzaville le 26 mars et Eswatini dans la ville sénégalaise de Thiès le 30 mars.

« Il nous semble approprié de souligner le caractère totalement discriminatoire de cette mesure », indique la lettre, faisant référence à l’interdiction, soulignant les règles de la FIFA ainsi que le droit du travail de l’UE.

La FIFA a assoupli les règles obligeant les clubs à libérer les joueurs pour les matches internationaux après le début de la pandémie de Covid-19.

En vertu de ces règles assouplies, les clubs français de Ligue 1 et de Ligue 2 ont interdit aux joueurs de partir jouer en dehors de l’Union européenne et de l’Espace économique européen (EAA), qui comprend également l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège.

Le déplacement de la France au Kazakhstan pour une qualification pour la Coupe du monde n’est pas affecté par cette décision.

Cependant, la fédération sénégalaise a déclaré qu’il n’était « en aucun cas établi » que les clubs français avaient tenté d’obtenir des exemptions qui auraient pu éviter aux joueurs d’être contraints de se mettre en quarantaine à leur retour du devoir international.

Il a déclaré que la fédération française devrait prendre « toutes les mesures appropriées » pour libérer les joueurs nécessaires à l’équipe nationale du Sénégal.

Parmi les joueurs nommés dans l’équipe de 26 joueurs d’Aliou Cissé figuraient le gardien rennais Alfred Gomis, le Monaco Fode Ballo-Touré et le défenseur du Paris Saint-Germain Abdou Diallo.

Le Sénégal a terminé deuxième derrière l’Algérie à la Coupe d’Afrique des Nations 2019 et s’est déjà qualifié pour la finale de l’année prochaine, retardée d’un an en raison de la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *