La France a dépensé 26 milliards d’euros en 2020 pour renflouer son industrie touristique blessée

Une photo aérienne prise le 24 mars 2021 à Versailles, à l’ouest de Paris, montre une vue de Paris et … [+] la tour Eiffel. (Photo par Martin BUREAU / AFP) (Photo par MARTIN BUREAU / AFP via Getty Images)

AFP via Getty Images

L’aide au tourisme en France a coûté 26 milliards d’euros depuis le début de la crise Covid-19. Le secrétaire d’État au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a divulgué le chiffre lors d’une récente interview sur BFMTV.

Le pays connaît actuellement son troisième verrouillage alors que le gouvernement parie qu’en sacrifiant les vacances de Pâques, il peut sauver la période des vacances d’été. Ce verrouillage se termine lentement alors que le gouvernement élabore des plans pour permettre aux bars et restaurants d’ouvrir leurs portes en mai.

«Je tiens à rendre hommage aux professionnels du tourisme pour leur grande responsabilité et leur résilience», a ajouté Lemoyne sur Twitter.

« Les vacances de printemps ne seront pas des vacances comme les autres: nous continuerons ces appareils car c’est la condition pour garder les talents, garder les compétences et pouvoir rebondir le moment venu », at-il déclaré sur BFMTV.

Reste à savoir si ce verrouillage de 4 semaines a suffi à endiguer la propagation rapide des variantes de Covid. Mais le gouvernement est impatient d’aider son industrie touristique essentielle à se remettre sur pied.

Certes, la facture pour les ravages subis au cours de la dernière année a été sévère.

Cette aide de 26 milliards d’euros comprenait 11 milliards d’euros de prêts garantis, 6 milliards d’euros de fonds de solidarité et 6 milliards d’euros pour les travailleurs contraints au chômage temporaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *