La France ajoute un quatrième vaccin à l’arsenal anti-Covid avec les premiers jabs J&J

En France, les personnes de plus de 55 ans ont commencé à recevoir le vaccin Johnson & Johnson Covid-19, la première injection unidose contre le coronavirus.

Le vaccin fabriqué par J&J, connu en Europe sous le nom de Janssen, a déjà été commandé par quelque 80 000 professionnels de santé en France, a déclaré samedi le ministre de la Santé Olivier Véran.

La France avait déjà reçu quelque 200 000 doses la semaine dernière, mais attendait le feu vert de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour la distribuer et l’administrer.

L’EMA a déclaré que le vaccin Janssen avait un rapport bénéfice / risque favorable, malgré le risque «très rare» de caillots sanguins.

À ce jour, près de 14 millions de Français ont reçu au moins une dose d’un des vaccins Covid-19 et un peu plus de 5 millions d’entre eux ont reçu les deux doses. A Euro Disneyland, juste à l’extérieur de la capitale française, une grande station de vaccination a ouvert ses portes samedi.

Le taux de vaccination s’accélère, avec plus de personnes éligibles au vaccin, y compris des proches de ceux qui ont un système immunitaire affaibli, mais d’autres, comme le maire de Nice Christian Estrosi, disent que plus de personnes doivent être vaccinées.

« Il faut vacciner ceux qui permettront la reprise de l’activité, dans les bureaux, les commerces, les services publics, les activités culturelles », a-t-il déclaré samedi au journal Le Parisien.

Voyage, quarantaine

Les responsables de la santé français ont imposé dès samedi, une nouvelle quarantaine de 10 jours pour empêcher la propagation de variantes brésiliennes, sud-africaines et désormais indiennes.

Tous les voyageurs revenant du Brésil, d’Inde, du Chili, d’Afrique du Sud, d’Argentine et de Guyane doivent fournir à leur compagnie aérienne avant de monter à bord de l’avion une preuve de l’endroit où ils ont choisi de passer la quarantaine.

Des contrôles de police aléatoires seront effectués sur ceux qui se mettent en quarantaine, et l’amende pour non-respect sera comprise entre 1 000 et 1 500 euros. L’amende actuelle est de 135 euros.

L’histoire continue

Leurs craintes que la variante puisse décoller en France ne sont pas sans fondement: depuis 10 jours,

le nombre de patients en réanimation, est resté autour de 6000, un niveau plus élevé que lors de la première vague épidémique au printemps 2020.

Jeudi soir, le Premier ministre Jean Castex s’est montré prudemment optimiste, affirmant que «le pic de la troisième vague de l’épidémie semble derrière nous». Cette annonce intervient alors que 30 438 personnes sont restées hospitalisées vendredi soir.

« On ne semble pas être après le pic. Nous sommes sur un plateau, en descendant lentement … mais les équipes sont à genoux », a déclaré samedi à la radio Europe 1 Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Tenon à Paris. .

« Nous sommes dans un monde quelque peu compliqué où la vie sociale a pris le dessus sur la défense des hôpitaux publics », a-t-il ajouté.

Écoles françaises à rouvrir

Les élèves retourneront à l’école lundi après une pause forcée de trois semaines par le gouvernement français afin de freiner la propagation de la troisième vague du virus. Ce retour en classe s’accompagnera cependant d’un protocole de santé très strict: fermeture immédiate des classes si un élève est testé positif.

Une partie des nouvelles procédures scolaires comprendra 400 000 tests de salive administrés chaque semaine dans les écoles élémentaires. Le gouvernement estime que cette décision pourrait rassurer le personnel scolaire et les enseignants.

Pour l’enseignement secondaire, près de 64 millions d’autotests ont été commandés pour le personnel et les élèves de plus de 15 ans.

Bien que les limites de voyage de jour cesseront le 3 mai, le couvre-feu restera en vigueur. Les commerces et lieux culturels rouvriront mi-mai, si la situation sanitaire le permet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *