La France assouplit l’interdiction du vaccin Covid-19 d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Délivré le: 01/03/2021 – 21:18

Les personnes en France âgées de plus de 65 ans ayant des problèmes de santé existants peuvent recevoir le vaccin AstraZeneca COVID-19, a déclaré lundi le ministre français de la Santé, partant de la position antérieure de Paris selon laquelle le vaccin devrait être réservé aux moins de 65 ans.

Lorsque le vaccin AstraZeneca a été approuvé pour une utilisation par les régulateurs de l’Union européenne, la France a ordonné qu’il ne s’adresse qu’aux personnes éligibles de moins de 65 ans, car les données d’essais sur des groupes plus âgés étaient limitées.

Le président français Emmanuel Macron aurait déclaré aux journalistes que le vaccin AstraZeneca était « quasi-efficace » pour les plus de 65 ans. Cette position contrastait avec la Grande-Bretagne, qui a été la première à déployer le vaccin AstraZeneca et à en avoir approuvé l’utilisation dans toutes les catégories d’âge.

Depuis cette décision, davantage de données d’essais ont montré l’efficacité du vaccin, tandis que la France a également lutté contre une pénurie de vaccins de ses autres fournisseurs, Pfizer et Moderna.

>> Sur le terrain: face à la pénurie, les centres médicaux français contraints de retarder les vaccinations contre le Covid-19

S’adressant à la chaîne BFMTV, le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a déclaré: « Toute personne âgée de 50 ans ou plus atteinte de comorbidités peut se faire vacciner AstraZeneca, y compris celles entre 65 et 74 ans. »

Les personnes âgées de 75 ans et plus continueraient à recevoir uniquement les vaccins Pfizer et Moderna, a déclaré Véran.

(REUTERS)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *