La France ne dit aucune chance au moment de signer un accord commercial avec le Mercosur

PARIS, 22 février (Reuters) – Il n’y a aucune chance pour le moment que la France ratifie un accord de libre-échange entre l’Union européenne et le groupe des pays sud-américains du Mercosur, a déclaré lundi un responsable du palais présidentiel.

« Les conditions pour que nous le repensions sont nombreuses et drastiques et n’ont pour le moment aucune chance d’être remplies par les pays en question », a déclaré le responsable.

La France, premier producteur agricole de l’UE, a été l’un des opposants les plus virulents à la version actuelle de l’accord avec le groupe Mercosur qui comprend l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay, le quatrième plus grand bloc commercial du monde.

L’accord a été conclu en 2019 mais n’a pas encore été ratifié.

La France a fait part de ses inquiétudes quant au risque de flambée des exportations agricoles sud-américaines vers l’Europe et à l’impact du futur accord sur les forêts et le climat. (Reportage de Sybille de La Hamaide; édité par Michel Rose et Susan Fenton)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *