La France rapporte 5962 patients COVID-19 dans les unités de soins intensifs

Un membre du personnel médical, portant un équipement de protection, travaille dans l’unité de soins intensifs (USI) où des patients souffrant de la maladie à coronavirus (COVID-19) sont traités à l’hôpital de Valenciennes, France, le 22 avril 2021. REUTERS / Pascal Rossignol

Les autorités sanitaires françaises ont rapporté que 5962 personnes se trouvaient dans des unités de soins intensifs avec COVID-19 vendredi, 19 de moins qu’un jour plus tôt, mais le chiffre reste à un niveau très élevé alors que le pays se prépare à sortir de son troisième verrouillage.

Le nombre total de personnes hospitalisées atteintes du COVID-19 a diminué pour un quatrième jour consécutif, de 196 à 30 438.

La France a également signalé 32 340 nouveaux cas confirmés, avec une augmentation de 4,15% par rapport à vendredi dernier, la plus faible hausse hebdomadaire depuis la mi-mars.

Le Premier ministre Jean Castex a déclaré jeudi que le pic de la troisième vague semblait désormais « derrière nous ».

Il a déclaré que le pays lèverait les restrictions aux voyages intérieurs à partir du 3 mai, mais qu’un couvre-feu à 19 heures restera en place jusqu’à ce que l’épidémie soit sous contrôle.

Nos normes: les principes de confiance de Thomson Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *