La France rapporte 5970 personnes dans des unités de soins intensifs avec COVID-19

PARIS (Reuters) – Le ministère français de la Santé a déclaré lundi que 5970 personnes se trouvaient dans des unités de soins intensifs avec COVID-19, contre 5893 un jour plus tôt, signe que le système hospitalier reste sous pression.

La France a également signalé 449 nouveaux décès dus au COVID-19 dans les hôpitaux, contre 140 dimanche, portant le bilan cumulé à 101.183 depuis le début de la pandémie.

Le pays espère qu’une intensification de sa campagne de vaccination, combinée au verrouillage d’un mois en place depuis fin mars, l’aidera à reprendre le contrôle de la dernière épidémie, alimentée par des variantes du nouveau coronavirus.

La France a signalé 6 696 nouveaux cas de COVID-19 lundi, contre 29 344 dimanche, portant le total à 5,29 millions.

Il s’agit du plus faible nombre de nouveaux cas signalés depuis le lundi 15 mars. Il y a généralement moins de nouveaux cas signalés le lundi parce que moins de tests sont effectués pendant la fin de semaine.

(Reportage de Dominique Vidalon et Matthieu Protard; Montage par Andrew Heavens et Jan Harvey)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *