La France rouvre les frontières aux voyageurs britanniques – mais l’interdiction de voyager non essentielle reste au Royaume-Uni

La France a assoupli ses restrictions aux frontières pour les voyageurs britanniques – mais les Britanniques qui espèrent des vacances devront attendre que les règles de verrouillage actuelles soient assouplies.

Le gouvernement français a annoncé qu’à partir de vendredi, le Royaume-Uni est l’un des sept pays en dehors de l’UE où les gens peuvent voyager sans justifier leur voyage.

Le ministre du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a déclaré que les vacanciers devront toujours présenter des preuves d’un test de coronavirus négatif effectué dans les 72 heures précédentes à la frontière.

Cependant, les vacances à l’étranger pour les personnes vivant au Royaume-Uni sont actuellement interdites – les voyages non essentiels en France devront donc attendre pour le moment.

La feuille de route de Boris Johnson pour l’assouplissement des restrictions en Angleterre stipule que les voyages d’agrément à l’étranger pourraient être autorisés à partir du 17 mai.

Le groupe de travail mondial sur les voyages du gouvernement britannique présentera un rapport au Premier ministre le 12 avril, exposant des recommandations sur la manière et le moment où les voyages d’agrément à l’étranger pourraient reprendre.

Lire plus d’articles connexes Lire plus d’articles connexes

Environ 17 millions de ressortissants britanniques visitent normalement la France chaque année.

Les autres pays à partir desquels les voyages non essentiels vers la France seront autorisés sont l’Australie, Israël, le Japon, Singapour, la Corée du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Cela vient après l’annonce de l’intention de Chypre d’accueillir le retour des touristes étrangers à partir du 1er mai.

Pendant ce temps, la Grèce envisage de rouvrir ses frontières à partir du 14 mai.

Jet2holidays, le deuxième plus grand voyagiste britannique, a déclaré que les réservations à Chypre avaient triplé après que l’île méditerranéenne a confirmé que les ressortissants britanniques qui ont reçu les deux doses d’un vaccin contre le coronavirus seront autorisés à entrer dans un peu moins de deux mois, tandis que la société a également signalé une augmentation demande de voyages en Grèce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *