La France va imposer une quarantaine de 10 jours aux voyageurs en provenance d’Inde

Le gouvernement français a imposé une quarantaine de 10 jours pour les voyageurs en provenance d’Inde.

La France imposera une quarantaine de 10 jours aux voyageurs arrivant d’Inde dans les prochains jours pour empêcher la propagation d’une variante inquiétante de Covid-19 qui martèle les hôpitaux indiens, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Cette décision intervient quelques jours après que Paris a annoncé une interdiction de tous les vols en provenance du Brésil pour éviter la variante du coronavirus P1 et a exigé des quarantaines pour les passagers sur les vols en provenance d’Argentine, du Chili et d’Afrique du Sud.

« Pour certains pays où la situation sanitaire est très grave et préoccupante en particulier, nous resserrerons à nouveau les vis », a déclaré Attal à l’issue d’un conseil des ministres sur la riposte à la pandémie.

« L’Inde sera ajoutée à cette liste », a-t-il déclaré, avec des détails sur les restrictions de voyage qui seront dévoilés dans les prochains jours.

L’Inde a été aux prises avec une deuxième vague d’infections imputée au laxisme des règles gouvernementales et à une nouvelle variante de virus «double mutant», ajoutant près de 3,5 millions de nouveaux cas ce mois-ci seulement.

La Grande-Bretagne a également ajouté l’Inde à sa «liste rouge» de restrictions de voyage strictes, Hong Kong et la Nouvelle-Zélande ont carrément interdit les vols en Inde, et les États-Unis déconseillent de voyager dans le pays, même pour les personnes entièrement vaccinées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *