La franco-marocaine Mostafa Salhane reçoit la médaille française de la victime du terrorisme

Rabat – La franco-marocaine Mostafa Salhane, qui a aidé à appréhender le terroriste algérien derrière les attentats de Strasbourg de 2018, a reçu mercredi lors d’une cérémonie de commémoration la Médaille nationale de reconnaissance des victimes du terrorisme du président français Emmanuel Macron.

Mostafa Salhane, qui est le président de l’association des victimes de l’attentat de Strasbourg, est l’une des quelque 200 victimes du terrorisme qui ont reçu la médaille présidentielle.

L’auteur de l’attaque de Strasbourg a pris en otage le franco-marocain dans son taxi pendant un quart d’heure. Par la suite, il a fourni aux enquêteurs des informations précieuses qui ont conduit à l’arrestation du terroriste.

La France a publié le décret présidentiel à quelques jours de la Journée européenne de la mémoire des victimes du terrorisme, commémorée le 11 mars. Le président Macron a présidé la cérémonie qui s’est déroulée à l’hôtel National des Invalides à Paris.

Lire aussi: Macron révèle l’implication militaire de l’Algérie dans l’agenda de la France au Sahel

Mostafa Salhane et d’autres représentants d’associations de victimes ont eu la chance de rencontrer le président français et de discuter de questions liées aux victimes d’attentats terroristes en France.

S’adressant aux médias d’État marocains, Salhane a expliqué que «les discussions avec le président de la République ont également porté sur l’importance du soutien de l’État à ces victimes ainsi que sur la nécessité d’une mobilisation accrue». En particulier, le franco-marocain a souligné l’importance du soutien aux écoles, «pour sensibiliser les jeunes au danger de la radicalisation».

L’attaque de Strasbourg s’est produite le 11 décembre 2018, lorsqu’un homme a ouvert le feu près du marché de Noël de la ville, un site très fréquenté pendant les vacances. Le terroriste a tué cinq personnes, en a blessé 11, puis s’est enfui dans le taxi de Mostafa Salhane.

La Journée européenne du souvenir des victimes du terrorisme est un événement annuel destiné à commémorer les victimes du terrorisme dans le monde. L’établissement du jour du souvenir a suivi les attentats de Madrid qui ont coûté la vie à 193 personnes et en ont blessé des milliers d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *