Le club de rugby français Toulon s’est rendu en Irlande avec des contacts étroits de Covid

Les joueurs, la direction et les officiels du club de rugby du RC Toulon se sont rendus jeudi en Irlande depuis la France, malgré un membre de l’équipe, resté à la maison, testé positif pour Covid-19 mercredi.

Ce joueur anonyme n’a pas voyagé avec ses coéquipiers, mais un certain nombre de membres du groupe de voyage ont par la suite été identifiés comme des contacts étroits du cas positif qui a conduit à l’annulation de leur match contre Leinster au RDS hier.

En conséquence, Leinster est parvenu aux quarts de finale de la Heineken Champions Cup de cette année où ils affronteront Exeter Chiefs ou Lyon le week-end prochain.

Cependant, Toulon était furieux de la décision des organisateurs de l’European Professional Club Rugby (EPCR) d’annuler le match et d’attribuer la victoire à l’équipe locale.

Le club a subi une série de tests PCR lundi, mais la deuxième série de tests mercredi a renvoyé un résultat positif et les organisateurs du tournoi ont été informés ce soir-là.

Toulon avait réservé un vol à destination de Dublin jeudi matin et a décidé de voyager. Malgré les affirmations du club français selon lesquelles l’EPCR leur a donné l’autorisation, un porte-parole a déclaré: «L’EPCR n’autorise pas les déplacements des participants à ses tournois et n’a donc pas été en mesure d’autoriser le RC Toulon à se rendre en Irlande ou de les empêcher de le faire. alors.

«Tous les clubs participant aux tournois de l’EPCR sont tenus de se conformer aux conditions du protocole de tournoi Covid-19 convenu et aux exemptions de quarantaine, y compris l’obligation d’effectuer une recherche approfondie des contacts en cas de résultat positif au test pour Covid-19.»

Jeudi, l’EPCR a revu les images de la session de formation de Toulon et a établi qu’il y avait un certain nombre de contacts étroits dans le groupe de voyageurs.

Toulon a confirmé que c’était un membre anonyme de leur première ligne qui avait été testé positif et que six de leurs joueurs de première ligne étaient considérés comme des contacts étroits.

Le club français a effectué une série complète de tests dans leur hôtel de Stillorgan et ils sont tous revenus négatifs.

Cependant, lors d’une réunion tendue du comité d’évaluation des risques médicaux le jour du match de l’EPCR, qui comprend des responsables médicaux des syndicats participants, des ligues et des deux clubs, il a été décidé qu’il n’était pas sûr de jouer le match hier.

Toulon s’est vu offrir la possibilité de jouer dimanche s’il pouvait trouver des remplaçants, mais a estimé que c’était une «impossibilité sportive».

Le club français est furieux de cette décision et menace de boycotter les compétitions européennes de rugby à l’avenir, tandis que la saga soulève des questions sur la façon dont Toulon a pu se rendre en Irlande avec six contacts étroits d’un cas positif.

Toulon n’est pas content de la tournure des événements et le président du club Bernard Lemaitre l’a qualifié de «scandale».

« C’est écoeurant, le joueur a été testé positif mercredi et immédiatement isolé », a-t-il déclaré à RugbyRama.

Indépendant irlandais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *