Le Français Dupont hors du match des 6 Nations d’Écosse

Antoine Dupont sur l’accusation de la France contre le Pays de Galles.

Le demi de mêlée de France Antoine Dupont a été omis dimanche de l’équipe pour affronter l’Écosse dans les Six Nations alors que les cas de Covid-19 continuaient de se multiplier dans le camp.

Dupont, qui a été testé positif vendredi, a été exclu de la liste des 31 joueurs pour le match de dimanche prochain à Paris.

La Fédération française de rugby (FFR) a également déclaré que le talonneur Julien Marchand et le centre Arthur Vincent avaient été testés positifs samedi, portant le nombre de cas dans l’équipe à neuf, dont le sélectionneur Fabien Galthie.

Dupont, le joueur des Six Nations de la saison l’an dernier, serait asymptomatique et aurait pu, en théorie, observer une quarantaine de sept jours et revenir pour le match dimanche prochain au Stade de France.

Le gouvernement français augmente la durée de la quarantaine à 10 jours à partir de lundi.

Marchand et Vincent ont également été écartés de la 31e, tout comme l’hélice Mohamed Haouas et l’ailier Gabin Villière qui ont été testés positifs vendredi.

La FFR a déclaré samedi que deux autres membres potentiels de l’équipe, Lock Swan Rebbadj et le pilier Jean-Baptiste Gros, tous deux de Toulon, avaient été en contact avec des cas de coronavirus positifs connus dans leur club.

La France est en tête du classement des Six Nations après des victoires contre l’Italie et l’Irlande. Dupont a été nommé joueur du deuxième tour pour sa performance lors de la victoire 15-13 à Dublin le 14 février.

Dupont, Haouas, Vincent, Marchand et Villière ont commencé les deux matchs. Gros est sorti du banc à Rome.

Au total, Les Bleus ont effectué sept changements alors que l’équipe se rassemblait à Marcoussis dimanche.

Dorian Aldegheri de Toulouse et le duo du Racing 92 Teddy Baubigny et Hassane Kolingar, qui à eux deux ont 10 sélections, sont arrivés en première ligne. Le demi de mêlée des Bordeaux Begles non plafonné, Maxime Lucu, remplace Dupont.

Les centres Jonathan Danty du Stade Français et Yoram Moefana de Bordeaux Begles et l’ailier non plafonné Donovan Taofifenua du Racing 92 ont également rejoint l’équipe.

Après des négociations avec les clubs et le gouvernement, la France a réuni une équipe de 31 personnes dans une bulle à Nice fin janvier, mais, avec d’autres nations, a décidé de permettre à ses joueurs de faire une pause dans la semaine de congé des Six Nations.

Avant le retour des joueurs au centre de formation français de Marcoussis, ils ont subi des tests.

La FFR a annoncé samedi que Karim Ghezal, l’un des deux entraîneurs avant, avait été testé positif. L’autre entraîneur des attaquants, William Servat, a été testé positif plus tôt dans la semaine.

Galthie a été testée positive mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *