Le Français Servat met en garde contre le Pays de Galles «  altruiste  » avant la «  première finale des Six Nations  »

Délivré le: 17/03/2021 – 19:34

Paris (AFP)

L’entraîneur des attaquants de la France, Williams Servat, a déclaré que son équipe devait se méfier d’un Pays de Galles «désintéressé» du Grand Chelem ce week-end alors qu’ils envisageaient leur propre succès des Six Nations.

Les Bleus peuvent remporter le titre pour la première fois depuis 2010 s’ils battent les visiteurs samedi et l’Écosse une semaine vendredi.

L’équipe invaincue de Wayne Pivac, qui a réalisé près de 200 plaqués de plus que toute autre équipe du tournoi cette saison, se dirige vers Paris après avoir perdu six de ses 10 matchs l’année dernière, dont une défaite à domicile contre les hommes de Servat.

« C’est une équipe totalement différente, avec un coup de pied ferme, des joueurs qui, comme toujours avec le Pays de Galles, ont un état d’esprit énorme et une énorme quantité d’altruisme.

«En ce moment, ils sont en position de force car ils jouent pour le Grand Chelem.

« L’objectif pour nous est de jouer notre finale le week-end prochain. C’est donc une première étape, une première échéance, une première finale pour nous ce week-end », at-il ajouté.

Servat, 43 ans, qui a remporté deux tournois du Grand Chelem en tant que talonneur d’essai, a repris le peloton sous la direction du nouvel entraîneur-chef Fabien Galthie après la Coupe du monde de rugby 2019.

La victoire de février dernier à Cardiff était la première victoire de Galthie sur la route en tant que patron, mais ils ont raté le trophée sur la différence de points.

« C’était notre premier Six Nations, la construction de notre équipe et gagner des matchs à l’extérieur est une pierre fondatrice. Cela nous a permis de créer et de faire avancer l’équipe », a déclaré Servat.

« Nous avons vraiment réalisé avec le comportement et l’attitude du joueur, qu’un état d’esprit était en train de naître et que cette équipe évoluait et grandissait. Il est clair que ce match nous a énormément servi », a-t-il ajouté.

Servat a déclaré qu’ils avaient une bonne santé avant le match au Stade de France avec Romain Ntamack en forme après s’être reposé plus tôt dans la semaine.

Lock Bernard Le Roux devrait entrer dans la formation de départ après avoir souffert d’un problème de cuisse et le centre Arthur Vincent pourrait prendre une place sur le banc, avec l’équipe nommée à 1100GMT jeudi.

Le milieu de terrain de Montpellier était l’un des 12 joueurs à avoir contracté Covid-19, ce qui a retardé le match contre l’Écosse.

« Je n’ai pas eu trop de problèmes physiques. C’était mon test qui était malheureusement positif, donc j’ai raté l’Angleterre », a déclaré Vincent.

« Mais j’ai bien récupéré, et assez rapidement. Je suis évidemment heureux d’être de retour avec l’équipe. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *