Le mémorial de l’esclavage prévu par la France est suspendu après avoir omis d’inclure les noms de 200000 esclaves libérés

Vous êtes ici :
Aller en haut