Le PSG devient le premier club français à rejoindre les efforts de l’ONU pour lutter contre le changement climatique

Délivré le: 29/03/2021 – 15:41

Le Paris Saint-Germain, champion de France, est devenu lundi le premier club de football français à rejoindre un programme spécial des Nations Unies visant à rendre le sport plus respectueux de l’environnement afin de lutter contre le réchauffement climatique.

Les pionniers de la Ligue 1 se sont inscrits au programme Sport for Climate Action qui a été lancé lors de la conférence de l’ONU sur le changement climatique – COP24 – à Katowice en Pologne en décembre 2018.

« Nous voulons mieux structurer les actions écologiques que nous avons mises en œuvre ces dernières années, pour les rendre plus efficaces face au défi du changement climatique », a déclaré le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi.

« C’est un moment important pour le Paris Saint-Germain », a-t-il ajouté. « Avec l’adhésion du club au Sports for Climate Action, nous ouvrons un nouveau chapitre dans notre engagement envers la planète. »

En janvier, le PSG a été critiqué par Greenpeace France pour avoir utilisé un jet privé pour emmener ses joueurs sur les 180 km de Paris à Lens pour le choc du Trophée des Champions contre Marseille.

Piqué par les critiques et les mauvaises relations publiques, l’équipe est retournée dans la capitale – avec le trophée – dans un entraîneur

Vert

Le club affirme que ses références écologiques incluent un engagement à cesser d’utiliser du plastique jetable dans toutes ses installations d’ici juin et à garantir des conteneurs de déchets appropriés sur l’ensemble de ses neuf sites.

Il a mis en avant l’installation de panneaux solaires pour alimenter les cuisines du Parc des Princes et la création de 10 ruches productrices de miel ainsi que d’un potager pour les écoles locales pour aider à des cours de biodiversité.

« Il reste encore beaucoup à faire mais nous sommes sur la bonne voie », a ajouté Al-Khelaïfi. « Le Paris Saint-Germain prend ses responsabilités au sérieux et impliquera ses plus de 100 millions de fans dans le monde pour agir ensemble pour un avenir durable. »

La fédération française de tennis – qui accueille le tournoi Open de France – et le comité d’organisation olympique de Paris 2024 ont été parmi les premières équipes françaises à rejoindre le programme avec la Fédération internationale de voile et la Ligue mondiale de surf.

Club anglais de quatrième niveau, Forest Green Rovers a été le premier club de football à rejoindre. L’équipe anglaise de premier plan, Arsenal, a ajouté son nom au programme en novembre dernier, deux mois après que la Juventus, championne d’Italie, soit devenue le 150e membre du programme.

« Tous les signataires ne partent pas de la même ligne de départ », a déclaré Lindita Xhaferi-Salihu, responsable du programme Sports for Climate Action. « Mais nous avons tous la même ligne d’arrivée. Nous sommes ravis que le Paris Saint-Germain ait rejoint l’initiative.

« Le club s’est engagé à réduire son empreinte environnementale en ligne avec les objectifs du monde scientifique, et à mobiliser les athlètes, les supporters et sa communauté dans cette aventure. Nous espérons que le reste du football français suivra. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *