L’économie française fait face à 15 milliards d’euros après le revirement de verrouillage de Macron

La France fait face à un coup économique de 15 milliards d’euros (12,8 milliards de livres sterling) à la suite de la décision tardive du président Macron de replonger le pays dans un troisième verrouillage, ont averti les experts.

L’économiste de Berenberg, Christopher Dembik, a déclaré que la décision de fermer les écoles pendant près d’un mois effacerait environ 7% de l’économie française de 2,3 billions d’euros, ce qui coûterait entre 10 et 15 milliards d’euros de croissance perdue.

Les restrictions interviennent alors qu’un virus rampant menace de submerger son système de santé malgré des mois de résistance à un troisième verrouillage de Macron, qui a insisté cette semaine sur le fait qu’il n’y aurait pas de «mea culpa» pour les retards malgré un programme de vaccination défaillant.

Le ministère français des Finances a estimé que jusqu’à 150 000 entreprises seront forcées de fermer, bien que le président espère rouvrir des bars et des restaurants à l’extérieur à partir de la mi-mai.

M. Dembik a déclaré: «Même avec un fort rebond de l’activité à partir de début mai, le verrouillage plus serré d’avril pèsera lourdement … la baisse d’activité affectera principalement le secteur des services, qui repose en partie sur des interactions en face à face.»

Le dernier arrêt est également susceptible de retarder la reprise de la France jusqu’au deuxième semestre et de déclencher un troisième trimestre consécutif de ralentissement de la croissance, a déclaré l’économiste d’Oxford Economics Daniela Ordonez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *