Les 10 signes distinctifs du Français en vacances

Lors d’un séjour à l’étranger, il peut être amusant d’essayer de deviner la nationalité des autres vacanciers. Pour reconnaître un Français, dix signes ne trompent (presque) jamais. Correspondez-vous à la description suivante quand vous partez en vacances ?

1- Lorsqu’il est en vacances, le Français s’habille de façon plus décontractée que le reste de l’année. Mais il a tout de même un certain standing à respecter ! Alors que certaines nationalités n’hésitent pas à assortir sandales, chaussettes et coupe-vent fluo, le Français aime rester classe quel que soit l’endroit où il se trouve. Pour flâner le soir au bord de la plage, un pantalon en lin et des baskets légères feront l’affaire. Pas question de succomber aux chaussures en plastique et aux bermudas à fleurs !

2-Le Français aime Décathlon, et ça se voit. Quand il est en vacances, il a toujours au minimum un accessoire Quechua sur lui : une polaire pour les randonnées, une tente pour le camping… Un signe qui ne trompe jamais.

3- Vous venez de croiser un vacancier portant un maillot d’un club de football de Ligue 1 ? Pas de doute, il est Français. Car si des clubs comme Arsenal ou Barcelone peuvent vendre des maillots dans le monde entier, les équipes françaises, il faut l’avouer, n’ont pas autant de succès. Un maillot de Lens ou de Sochaux sera, dans 99 % des cas, porté par un de nos compatriotes.

L’importance de la nourriture pour les Français en vacances

4- Bien manger, c’est important, même pendant les vacances. Le Français l’a bien compris et pour ne pas avoir de mauvaise surprise, il fait pleinement confiance au guide du Routard. Pour être sûr de ne pas tomber dans un « piège à touristes », il se promène constamment avec ce livre à la main.

5- Même s’il aime goûter de nouveaux plats, le Français regrette rapidement la cuisine de chez lui. « D’accord, les pâtes en Italie sont délicieuses, mais je commence à avoir envie d’un confit de canard ! »

Si les Français aiment goûter de nouveaux plats en vacances, la nourriture française finit toujours pas leur manquer.

6- D’ailleurs, en vacances à l’étranger, le Français ne peut pas se passer de sa baguette de pain. Dès qu’il arrive, il part à la recherche d’une boulangerie digne de ce nom. Il en conclura, à la fin de son séjour, que rien ne vaut les boulangeries françaises (signe distinctif également valable avec les fromageries et les charcuteries).

A l’étranger, se sentir en France… mais pas trop non plus !

7- Lorsqu’il est à l’étranger, le Français ne peut pas s’empêcher de tout comparer à la France. « Tiens, on dirait l’église de notre quartier, mais en plus grande ». « Tu as vu ici, les conducteurs oublient plus souvent les clignotants qu’en France ». Un comportement qui peut énerver lorsque le vacancier trouve que tout est mieux dans son pays.

8- Le Français est également fier quand il voit un mot français dans une brochure ou sur la devanture d’un commerce à l’étranger. C’est aussi le cas lorsqu’il se rend compte qu’une enseigne française est implantée dans son pays de destination. « Oh, un supermarché Carrefour ! »

9- En voiture, quand un Français croise un autre Français à l’étranger, il se sent immédiatement proche de lui. C’est l’occasion de le klaxonner et de lui faire un petit coucou, pour lui montrer qu’il n’est pas le seul Français à passer ses vacances ici.

10- Enfin, quand un Français visite un pays, il aime bien rencontrer d’autres Français pour se sentir chez lui. Mais pas trop non plus, sinon il se met à râler ! A quoi ça sert d’être parti si loin si c’est pour être entouré de Français ?

Partager Tweeter Envoyer Partager