Les ministres débattent de l’ajout de la France à la «  liste rouge  » de la quarantaine de Covid

Interrogé sur la question de savoir si le maintien des restrictions sur les vacances à l’étranger était susceptible d’être un compromis pour plus de libertés au niveau national cet été, le secrétaire à la Culture a déclaré à Times Radio: «Nous devons nous assurer que, s’il y a des voyages internationaux, ils se font de manière sûre.

« Il est clair que la situation dans le reste de l’Europe est très préoccupante, d’autant plus que dans le passé, l’augmentation des infections en Europe a conduit à une augmentation des infections au Royaume-Uni.

« Je pense que cette fois-ci, parce que nous avons fait des progrès dans le déploiement du vaccin, nous pouvons espérer que cela ne se produira pas. Mais cela indique une approche plus prudente. C’est pourquoi nous avons ce groupe de travail sur les voyages internationaux qui va faire un rapport au tout début d’avril, et cela examinera si et comment nous pouvons reprendre les voyages internationaux en toute sécurité. « 

M. Dowden a également suggéré que les ministres envisageaient les plans présentés par l’aéroport d’Heathrow au groupe de travail mondial, qui verrait un système de feux de signalisation à quatre niveaux mis en place.

Selon les propositions, les pays seraient placés sur des listes rouge, orange, jaune et verte en fonction de leur niveau de risque et de la prévalence des variantes de Covid, les pays jugés à faible risque pouvant reprendre leurs voyages sans restrictions.

«Nous explorons toutes ces questions dans le cadre du groupe de travail sur les voyages internationaux», a-t-il déclaré à Sky News. « Cela fera rapport au début du mois prochain. Grant Shapps, le secrétaire aux transports, dirige cela, de sorte que nous allons définir les prochaines étapes dans le cadre de ce processus. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *