les-plus-belles-bourdes-de-banquiers-2

Les plus belles bourdes de banquiers

Qui n’a jamais fait de bourde au travail ? Un peu de stress, de fatigue, de manque d’attention et hop, une belle erreur est si vite arrivée. Les banquiers ne sont pas en reste et quand leurs bourdes concernent des milliers d’euros, cela leur vaut la Une des journaux !

En Allemagne, en juin 2013, un employé de banque s’est endormi sur son clavier d’ordinateur alors qu’il effectuait un virement. Résultat, le virement qui devait être de 62 euros s’est transformé en virement de… 222 222 222,22 euros !

Il perd 90 000 euros dans une rivière

Un employé de banque autrichien a réussi en mai 2013 à perdre 90 000 euros dans une rivière. Alors qu’il devait transporter l’argent d’une succursale jusqu’au siège de la banque, il a posé le sac de billets sur le bord de la route le temps de changer son pneu. Mais le sac a roulé pour tomber dans la rivière en contre-bas, et seuls 3 000 euros ont pu être récupérés.

Il vire 30 000 euros à la mauvaise personne

Lorsqu’un client important l’a appelé pour lui dire qu’il allait faire l’affaire du siècle et qu’il fallait qu’on lui vire 30 000 euros sur un compte bulgare, le directeur d’une agence bancaire d’Angoulême n’y a vu que du feu. Pourtant, l’homme qu’il a eu au téléphone n’était pas du tout son client et l’argent s’est volatilisé…

Il vire par erreur 4 000 milliards de dollars sur un compte !

Il s’agit certainement du plus gros virement de l’histoire. En consultant son compte en banque en ligne, un Texan a eu la surprise de découvrir qu’il était l’homme le plus riche du monde puisqu’il possédait environ 4 000 milliards de dollars ! Il s’agissait, bien entendu, d’une erreur informatique. Dommage pour les Etats-Unis, car l’homme avait prévu d’utiliser 3 000 milliards de dollars pour rembourser la dette du pays !

Partager Tweeter Envoyer Partager