Les remontées mécaniques françaises pourraient recommencer à fonctionner en mai

Les 2 Alpes ont repoussé la date d’ouverture prévue pour le ski d’été d’une semaine du premier week-end de juin au dernier week-end de mai. Il avait auparavant prévu d’ouvrir les deux premiers week-ends de juin, puis tous les jours à partir du samedi 19 juin, mais dit maintenant qu’il s’attend à être ouvert tous les jours à partir du 29 mai.

Les 2 Alpes soulignent cependant que l’objectif d’ouverture en mai est loin d’être certain,

«Tout dépend de la façon dont les choses vont évoluer. Le Premier ministre français a déclaré que plus de choses rouvriraient à partir du 2 mai, puis en fonction de la situation, des restaurants, des bars, des musées et des théâtres à partir de la mi-mai – mais ce n’est pas encore complètement confirmé », a expliqué un porte-parole.

Après avoir rejoint le premier verrouillage mondial en mai 2020, les stations de ski françaises ont proposé le ski d’été l’année dernière et ont en effet déclaré l’une de leurs saisons estivales les plus chargées. On pense qu’ils ont fonctionné en toute sécurité sans pics de virus importants en raison des mesures de sécurité en place.

On a dit aux remontées mécaniques du pays de cesser de fonctionner début novembre de l’année dernière, date à laquelle seule Tignes avait ouvert ses portes, et bien qu’il y ait eu plusieurs dates en hiver où l’on espérait pouvoir rouvrir, les remontées mécaniques ont maintenant été fermées pour six mois.

Tignes (ci-dessus) espère ouvrir à nouveau ses pistes de ski du 19 juin au 1er août tandis que la voisine Val d’Isère vise une saison de ski d’été de quatre semaines du 12 juin au 11 juillet.

Les stations ont pu fonctionner et accueillir des touristes en France, offrant une pléthore d’activités hivernales, mais la plupart des pistes de ski damées ont été fermées et les remontées mécaniques ne pouvaient pas fonctionner, ce qui, combiné aux restrictions de voyage et aux mesures de verrouillage, a entraîné une baisse spectaculaire des affaires.

Les règles relatives aux voyages depuis le Royaume-Uni après le 17 mai doivent encore être clarifiées. À ce stade, on ne sait pas si les voyages d’agrément internationaux seront définitivement autorisés à partir du Royaume-Uni. Si tel est le cas, on ne sait pas quelle différence il peut y avoir dans les règles des différentes nations du Royaume-Uni, si les nations de ski alpin seront dans les catégories verte, ambre ou rouge et si les règles de voyage vers et depuis chaque catégorie de couleur changeront par rapport à ce qu’elles étaient auparavant. le deuxième verrouillage. Il y a aussi la question de savoir quelles règles les nations alpines qui autorisent les voyages en provenance du Royaume-Uni ont mis en place en ce qui concerne les exigences en matière de tests, de vaccination et de quarantaine. La décision du Royaume-Uni de quitter à la fois l’UE et la zone de voyage libre Schengen dans son ensemble peut encore compliquer les choses. Quels itinéraires de voyage peuvent être ouverts et quelle couverture d’assurance disponible sont des facteurs supplémentaires que toute personne résidant au Royaume-Uni qui envisage de faire du ski d’été cette année doit prendre en compte, si cela devient possible. Le gouvernement britannique a indiqué que certaines de ces questions pourraient être clarifiées au début du mois de mai, au moins pour les voyages en provenance d’Angleterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *