L’opérateur d’aparthotels se développe en Allemagne et en France

L’opérateur d’apparthôtels Staycity a poursuivi son expansion européenne avec l’ouverture ce mois-ci de propriétés à Heidelberg, en Allemagne et dans la ville française de Bordeaux.

La propriété de 299 chambres à Heidelberg, à quelques pas de la gare centrale, propose des chambres d’hôtel ainsi que des appartements à un ou deux lits, un bar, un salon et une salle à manger.

Construit en 2018, l’établissement, qui appartient au fonds institutionnel allemand Commerz Real, est le deuxième de Staycity en Allemagne après l’ouverture en 2019 des 48 appartements Wilde Aparthotels by Staycity, Berlin, Checkpoint Charlie. Staycity a d’autres sites allemands en cours de développement à Francfort et à Nuremberg.

La ville sud-ouest de Bordeaux voit l’ouverture d’un Staycity Aparthotel de 125 appartements proposant une gamme de studios contemporains pouvant accueillir deux, trois ou quatre personnes ainsi qu’un café, une salle de sport et un parking. La propriété, qui appartient au groupe La Française, se trouve à quelques pas du fleuve pittoresque avec des visiteurs appréciant l’architecture gothique historique de la ville ainsi que sa cuisine gastronomique et ses vins célèbres.

Bordeaux et Heidelberg sont les premières propriétés Staycity à ouvrir après le verrouillage et marquent la croissance continue du domaine européen de la société basée à Dublin, qui verra 10 autres sites ouvrir en 2021/22. Avec la levée progressive des restrictions de verrouillage de Covid-19 au Royaume-Uni et en Europe, Staycity signale des réservations anticipées saines alors que les gens recommencent à voyager.

La directrice commerciale Paula Mullaney a déclaré: «Le Royaume-Uni en particulier a été occupé depuis la levée des restrictions à la mi-mai. Dans l’ensemble de nos 11 propriétés au Royaume-Uni, le taux d’occupation a atteint 85 % au cours du deuxième jour férié de mai, ce qui se compare favorablement au même week-end en 2019, où le taux d’occupation était de 91 %. Le même week-end de l’année dernière, au plus fort de la pandémie, le taux d’occupation a chuté à seulement 25 %.

« Nous sommes ravis d’ouvrir ces deux propriétés fantastiques, à la fois dans de belles villes européennes et nous attendons avec impatience un été très chargé avec la majorité de nos emplacements prévoyant un taux d’occupation élevé, en particulier pour les week-ends. Nous sommes convaincus qu’un certain nombre de nos propriétés commerciales réaliseront des revenus similaires à ceux de 2019. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *