mariage-quelles-depenses-anticiper-2

Mariage : quelles dépenses anticiper ?

Mon mariage constituera sans doute l’un des plus beaux événements de ma vie… mais peut-être aussi l’un des plus coûteux ! Mieux vaut donc que je liste les dépenses à prévoir…

A en croire un sondage de juin 2014 (OpinionWay), les Français dépenseraient en moyenne 8 257 euros pour se marier. Une bonne raison de ne pas s’y prendre au dernier moment !

Des dépenses nombreuses et variées sont mobilisées pour l’organisation du mariage :

Les tenues et accessoires

Avant tout, il faut que le marié et la mariée (ou les deux mariées ou mariés) soient parfaitement apprêtés pour cet événement exceptionnel ! Il faut donc prévoir les coûts suivants :

  • Le costume du marié et la robe de la mariée, bien évidemment,
  • Les frais de maquillage et de coiffure pour la mariée. Les maquilleurs professionnels proposent généralement des forfaits mariage, avec essai avant le jour de la célébration,
  • Les accessoires vestimentaires, comme le voile, la parure de tête ou les gants pour la mariée,
  • Les costumes et robes pour les enfants d’honneur,
  • Enfin : les alliances pour les deux époux !

A noter : l’achat de ces robes et costumes peut revenir très cher… Opter pour la location de vêtements pour le mariage est un bon moyen de limiter les frais.

Cérémonie et cortège

L’invitation de mes proches à la cérémonie et/ou à la réception doit être faite en bonne est due forme : il convient donc d’acheter des faire-part, et de payer leur envoi par la Poste.

Dans le cas où je me marie dans un édifice religieux, je ne dois pas oublier que la célébration elle-même a un coup ! Il est par ailleurs possible de financer une déco particulière (fleurs…) dans la mairie ou le lieu de culte, moyennant un coût supplémentaire.

Par ailleurs, je peux acheter des fleurs ou des confettis (éventuellement des canons à confettis) pour la sortie de mon époux/épouse et moi du bâtiment municipal ou religieux. Et pour être sûr d’immortaliser l’événement avec des photos et vidéos de qualité, je n’oublie pas de faire venir un photographe ou un cameraman professionnel !

Après la cérémonie, direction le lieu où se déroule la fête… Si possible dans un moyen de transport élégant ! A prévoir, donc, un budget location de voiture décapotable ou de limousine. Je peux tout aussi bien envisager d’emprunter la voiture de luxe d’un proche !

Organiser la réception

La réception, bien sûr, est loin d’être indolore pour mon porte-monnaie :

  • Avant tout, si la fête n’a pas lieu chez un de nous, je dois louer une salle,
  • Il faut aussi louer le matériel nécessaire aux festivités : matériel sonore, ballons, tables, nappes, fleurs et autres cartons de table sur lesquels sont inscrits les noms des convives,
  • Nous devrons prévoir de payer des boissons
  • … et surtout, le traiteur ! D’après le sondage OpinionWay cité plus haut, il s’agit du principal poste de dépenses du mariage pour plus de 60% des Français mariés,
  • Eventuellement, je peux m’offrir les services d’un DJ, d’un orchestre ou encore d’un animateur, capable de faire des feux d’artifice, par exemple,
  • Par ailleurs, il est de tradition d’offrir aux invités des dragées. Encore une dépense à anticiper.

Dernier élément à garder en tête : mieux vaut ne pas liquider toute l’épargne du couple pour financer le mariage… car après celui-ci vient, a priori, le voyage de noce !