mariage-quelles-sont-les-demarches-administratives-2

Mariage : quelles sont les démarches administratives ?

Le mariage à la mairie ne peut pas se faire du jour au lendemain. En effet, un certain nombre de démarches doivent être effectuées à l’avance. Voici lesquelles.

Avant d’engager les démarches proprement dites, mon futur époux/épouse et moi devons choisir dans quelle ville nous allons nous marier. Et tous les choix ne sont pas permis !

En effet, nous devons choisir une commune avec laquelle l’un de nous deux au moins a un lien, c’est-à-dire une commune où :

  • Se trouve le domicile (le lieu d’habitation habituel et officiel) de l’un de nous deux,
  • Se trouve le logement temporaire (la résidence) où vit depuis au moins un mois, de manière continue, l’un de nous deux,
  • Le domicile d’un des parents de mon/ma partenaire ou de moi-même.

Nous déposons le dossier de mariage

La première démarche à effectuer auprès de la mairie est d’apporter certaines pièces administratives, pour chaque futur époux/épouse :

  • Une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport…),
  • Un justificatif de domicile ou de résidence,
  • La copie intégrale de l’acte de naissance, datant de moins de 3 mois si le service se chargeant de me fournir cette copie est en France, ou de moins de 6 mois s’il se trouve à l’étranger,
  • Des informations concernant les témoins de mariage (leurs noms et prénoms, leur date de naissance, leur profession, leur domicile, ainsi qu’une copie de leur pièce d’identité). A noter : nous devons désigner au moins un témoin pour chacun de nous deux, et deux au maximum. Ces témoins doivent avoir au moins 18 ans, ou être des mineurs émancipés,
  • Dans le cas où nous avons conclu un contrat de mariage avec un notaire, il est également nécessaire de fournir le certificat du notaire,
  • Par ailleurs, si mon futur époux/épouse n’est pas de nationalité française, il devra également fournir d’autres documents, dont la mairie précisera la nature.

Nous passons l’audition devant l’officier d’état civil

Etape suivante : l’audition devant l’officier d’état civil. Celui-ci peut, éventuellement, décider de s’entretenir avec mon partenaire et moi de manière individuelle, en plus d’une audition où nous sommes ensemble.

Dans le cas où mon futur conjoint/conjointe ne se trouve pas en France, l’ambassade ou le consulat peut se charger de réaliser cette audition.

La publication des bans

Impossible de se marier en secret : avant la célébration, des avis du mariage à venir sont affichés à l’extérieur de la mairie où il doit avoir lieu, ainsi qu’à l’extérieur des mairies des communes où nous habitons.

Il s’agit de la « publication des bans« . Le mariage est célébré au minimum 10 jours après le jour de cet affichage public. La date du mariage est choisie d’un commun accord entre la mairie et nous.

Dans les informations qui sont affichées de cette manière se trouvent :

  • Nos noms et prénoms,
  • Nos professions,
  • Notre futur domicile ou résidence,
  • Le lieu où doit être célébré le mariage.

Voilà les démarches administratives à anticiper avant de se marier. Mais il ne faut pas oublier non plus de prévoir les dépenses liées à cet événement !

Partager Tweeter Envoyer Partager