Obsèques : le carton des cercueils écolo

Déjà très répandus dans les pays du Nord de l’Europe, les cercueils en cellulose, également appelés cercueils en carton, se font peu à peu une place en France. Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients par rapport aux cercueils en bois ?

En matière d’obsèques, le temps des cérémonies froides et impersonnelles est en passe d’être révolu. En effet, les Français sont de plus en plus nombreux à opter pour des funérailles personnalisées, correspondant à l’image du défunt. Les cercueils en carton répondent à cette demande puisqu’il est possible d’en orner l’extérieur avec les motifs, les peintures ou les inscriptions de son choix. On peut aussi améliorer l’intérieur en y ajoutant des tissus molletonnés ou des coussins.

Les cercueils en carton sont également avantageux pour leurs prix qui vont de 100 euros pour les modèles simples à 600 euros pour les modèles personnalisés. Les cercueils en bois coûtent quant à eux 300 euros minimum, mais le prix des modèles en bois massif peut grimper jusqu’à 3000 euros !

Autre avantage : ces cercueils sont fabriqués avec du carton recyclé biodégradable, des colles non polluantes et des encres à base d’eau respectueuses de l’environnement. En cas d’inhumation, leur biodégradation se réalisera en une année seulement alors que celle des cercueils en bois peut durer jusqu’à 10 ou 15 ans. Mais n’allez pas croire que les modèles en carton manquent de solidité puisque malgré leur légèreté (10 kilos environ contre 80 kilos pour un modèle traditionnel), ils peuvent résister à des charges allant de 130 à 200 kilos.

En France, des entreprises comme abCrémation, Eco Cerc et Art Coffins proposent des cercueils en carton.

L’utilisation du carton dans la fabrication de cercueils a reçu l’aval du ministère de la Santé en 1998 et en 2011. Cependant, les crématoriums de 44 départements français refusent ce type de cercueils, notamment parce qu’ils s’embrasent trop rapidement. De plus, contrairement au bois, le carton ne participe pas à sa propre combustion. Il est donc nécessaire d’injecter du gaz pour que le cercueil brûle complètement, et celui-ci est polluant.

Pour contourner ce problème, des entreprises fabriquent des cercueils en carton doublés avec du bois. Leurs prix sont semblables à ceux des cercueils classiques, mais la fabrication de ces modèles est plus respectueuse de l’environnement.

Si vous êtes intéressés par les cercueils en carton, vous pouvez en parler à une entreprise de pompes funèbres ou contacter directement des fabricants comme abCrémation, Eco Cerc et Art Coffins. Vendus à 600 exemplaires en 2009 en France, ces modèles écologiques et économiques sont désormais utilisés dans 2000 obsèques par an.

Partager Tweeter Envoyer Partager