paques-decouvrez-la-barre-de-chocolat-la-plus-chere-du-monde-2

Pâques : découvrez la barre de chocolat la plus chère du monde

Ce week-end, à l’occasion de Pâques, vous allez certainement engloutir des oeufs, des poules et des lapins en chocolat. Mais vous ne goûterez sans doute pas à la barre de chocolat To’ak, la barre la plus chère au monde !

Jean-Paul Hévin, Jacques Génin, Pascal Caffet… des chocolatiers de renom qui proposent toujours de superbes créations. Pourtant, la barre de chocolat la plus chère du monde a été créée par To’ak , une toute petite entreprise n’employant que 14 agriculteurs en Equateur.

Attention, il s’agit bien d’une barre et non d’une tablette de chocolat. Elle pèse à peine 42 grammes et coûte 230 euros, ce qui équivaut à 5 476 euros le kilo ! Une gourmandise bien plus coûteuse que vos chocolats de Pâques, donc…

D’autres fabricants ont déjà vendu des créations chocolatées à des prix exorbitants, mais elles étaient agrémentées de feuilles d’or ou de diamants. Ici, comme l’explique Carl Schweizer, co-fondateur de To’ak, « il s’agit du chocolat noir le plus pur au monde sans aucun artifice supplémentaire ». Un carré de chocolat, une fève de cacao de 7 à 8 millimètres en son centre, et c’est tout. Mais alors, pourquoi cette barre vaut-elle si cher ?

Du chocolat d’exception fabriqué manuellement

95 % du chocolat habituel est composé de fèves cultivées dans des pays bien éloignés du lieu d’origine du cacao, expliquent les dirigeants de To’ak. Mais la barre de chocolat la plus chère du monde est produite à partir de rares fèves de cacao d’une grande qualité, qui ont toutes poussé en Equateur.

De plus, les 36 étapes nécessaires à la transformation des fèves en délicieux chocolat sont effectuées à la main, en Equateur, par les 14 agriculteurs travaillant pour To’ak.

Au bout de ces étapes naît un chocolat d’exception, qui ne mérite pas d’être mangé avec les doigts : pour apprécier pleinement tous ses arômes, la barre de chocolat la plus chère du monde est vendue accompagnée de pinces en bois.

Partager Tweeter Envoyer Partager