A Paris, le parquet et la préfecture de police réaffirment leur mobilisation contre le crack

Face à la multiplication des doléances de riverains habitant dans le nord-est de Paris et afin de ne pas leur abandonner le terrain de la communication sur les nuisances provoquées par le trafic de crack, le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, et le préfet de police de Paris, Didier Lallement, tenaient à faire savoir qu’ils avaient saisi le problème à bras-le-corps.

A l’occasion d’une conférence de presse tenue jeudi 19 novembre dans les locaux de la préfecture et intitulée « Lutte contre le crack à Paris », ils ont tour à tour réaffirmé la…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *