Premiers trains à hydrogène commandés en France

Quatre régions françaises ont signé une commande de trains électriques à hydrogène bimodes, ce qui en fait la première commande de trains à hydrogène qu’Alstom a reçue en France.

Les quatre régions sont l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche-Comté, le Grand Est et l’Occitanie. Le donneur d’ordre agissant au nom de ces régions est SNCF Voyageurs. Au total, la commande comprend 12 trains bi-mode à hydrogène électrique (avec deux rames en option) de la gamme Coradia Polyvalent d’Alstom. Le contrat vaut près de 190 millions d’euros. La SNCF a lancé une campagne qu’elle appelle PlaneTER pour réduire l’impact environnemental des trains express régionaux TER. Selon la manière dont l’hydrogène de ces trains est produit, cette nouvelle commande pourrait contribuer à réduire les émissions de carbone. Alstom confirme que d’autres régions françaises ont manifesté leur intérêt à participer à une phase ultérieure du projet.

L’Alstom Coradia Polyvalent H2

© Alstom Design & Styling

Le train bi-mode électrique-hydrogène Coradia Polyvalent aura une autonomie allant jusqu’à 600 km le long d’une voie non électrifiée. Chaque train comprendra quatre voitures et mesurera 72 m de long. Il sera doté de 218 sièges et présentera les mêmes performances dynamiques que les versions bi-mode électrique-diesel de la société, confirme Alstom.

Alstom a vendu près de 400 trains électriques-thermiques et électriques Coradia Polyvalent aux régions françaises depuis 2011, six des 15 sites d’Alstom en France étant impliqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *